Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Bernard de la Villardière : ses tristes confidences sur son cancer

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 16 Mai 2023 à 16:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Au micro de Sophie Davant, sur M Radio, Bernard de la Villardière a évoqué sans tabou le cancer de la peau dont il souffre. Le présentateur phare de M6 a pu bénéficier d’un suivi médical rigoureux.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Cancer de Bernard de la Villardière : il a dû se faire « couper » un membre

À l’instar du regretté Jean-Pierre Pernaut ou encore Florent Pagny, Bernard de la Villardière s’est montré totalement transparent sur sa maladie. Atteint d’un cancer de la peau, le journaliste de 65 ans a décidé de tout révéler au public. À titre d’information, cela fait déjà quatre ans que le père de famille mène le combat de sa vie. Au fil des années, il a régulièrement donné de ses nouvelles. Dans l’émission de Sophie Davant, la star de M6 n’a pas dérogé à cette règle. En effet, il s’est livré sans filtre sur son état de santé.

Bernard de la Villardière se confie sur son cancer
Bernard de la Villardière @ DR
La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

« J’ai perdu 3 ou 4 mois »

Il faut dire que Bernard de la Villardière était bien décidé à se confier sur cette épreuve particulièrement compliquée auprès de Sophie Davant. D’ailleurs, le sexagénaire a évoqué la pénurie de dermatologues en France. Selon ses propos, il est en effet difficile d’obtenir un rendez-vous. « (…) c’est parfois trois mois. Ce qui s’est passé dans mon cas, c’est qu’effectivement, j’avais un bouton qui trainait sur l’oreille », a-t-il fait savoir.

Avec un agenda très chargé, le présentateur d’Enquête exclusive sur M6 a décidé de reporter son rendez-vous chez le dermatologue. Voilà une décision qu’il semble aujourd’hui regretter. « (…) je me disais que ce n’était pas très grave. J’ai donc perdu 3-4 mois et ça a été un peu fatal, c’est ce qui fait que j’ai récidivé quelques années après », explique-t-il.

La suite après cette publicité

Malgré tout, Bernard de la Villardière a tenu à rassurer le public sur son état de santé. Selon ses propos, il a repris du poil de la bête. En effet, celui qui soutient la réforme des retraites va très bien. « (…) J’ai passé des examens, des radios, des scanners tout récemment, pas plus tard que cette semaine et les nouvelles sont bonnes », a-t-il confié. Désormais, il prend cette maladie très au sérieux. D’autant plus que l’époux d’Anne de Savignac envisageait le pire après le diagnostic tardif de son cancer.

« J’ai cru que ça allait changer mon regard sur la vie, je suis passé par des périodes d’angoisses. Ma vie allait être plus courte que prévue parce que les pronostics n’étaient pas très bons »

La suite après cette publicité
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par M RADIO (@mradiofr)

À lire aussi : « Peur de m*urir » : Michel Cymes touché par un cancer, il fait des confidences bouleversantes

La suite après cette publicité

Bernard de la Villardière reste positif

Heureusement, la médecine a fait des progrès et l’animateur de Dossier tabou en est bien conscient.  À titre d’information, le père de Caroline, Marc, Rémi et Nicolas suit un traitement à base d’immunothérapie. Sans cela, le journaliste pense qu’il ne serait plus de ce monde. « (…) j’ai subie pendant un an, et c’est ce qui fait qu’aujourd’hui je suis devant vous. Il y a douze ou quinze ans peut-être que je serais déjà m*rt… Donc, c’est formidable », a-t-il conclu.

À lire aussi : « Un cancer rapide » : Samuel Etienne fait des révélations bouleversantes en plein live

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.