Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

« Personne n’est obligé d’être éboueur » : Les propos chocs de Bernard de La Villardière sur la réforme des retraites (vidéo)

Publié par Gabrielle Nourry le 20 Mar 2023 à 17:46
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La réforme des retraites mobilise fortement les Français qui s’y opposent. Une mobilisation d’autant plus forte qu’Emmanuel Macron a choisi d’utiliser le 49.3 afin de faire passer son projet de loi. Invité sur Sud Radio, Bernard de La Villardière a donné son avis qui a choqué. Découvrez son point de vue dans la vidéo ci-dessous :

La suite après cette publicité

À lire aussi : Retraites : Elon Musk affiche encore son soutien à Emmanuel Macron

Bernard de La Villardière soutient la réforme des retraites

C’est le sujet du moment : la réforme des retraites. Dans les médias, politiques et personnalités ne cessent de donner leur avis à ce sujet. S’il y a ceux qui s’y opposent et qui manifestent dans les rues, d’autres sont pour.

La suite après cette publicité

Parmi les partisans, on retrouve Bernard de La Villardière. Invité ce dimanche 19 mars dans Sud Radio, le journaliste de M6 a donné son avis. « Quand je vois qu’on manifeste contre la réforme des retraites et que les gens pleurnichent parce qu’ils vont bosser deux ans de plus, ça me désespère un peu » a-t-il lancé.

« Le bureau international du travail dit que la moyenne de temps travaillé par semaine dans le monde c’est 60 heures… Nous, on est à 35… On est très très loin » précise-t-il. D’après lui, « le travail, c’est la vie ! ». Des propos chocs qui risquent de mettre de l’huile sur le feu !

bernard la villardiere
La suite après cette publicité

À lire aussi : Patrick Bruel prend parti au sujet de la réforme des retraites

Le journaliste s’en prend aux éboueurs qui font grève

Après avoir manifesté son soutien à la réforme des retraites, Bernard de La Villardière a pris comme exemple les éboueurs en grève depuis le 7 mars. « Quand j’entends dire : “Les éboueurs, c’est terrible parce qu’ils vont partir à la retraite à 59 ans”. Mais personne n’est obligé d’être éboueur toute sa vie ! » affirme le présentateur.

La suite après cette publicité

Selon lui, « on devrait dire à un éboueur au-delà de quarante ans, s’il a fait son métier pendant dix-quinze ans, il faut lui offrir autre chose ». Rien n’empêche les éboueurs de changer de métier d’après le journaliste.

Atteint d’un cancer, Bernard de La Villardière fêtera ses 65 ans le 25 mars. Pourtant, il n’est pas prêt à prendre sa retraite pour le moment. Le présentateur a de nombreux projets dont un média qu’il vient de lancer.

À lire aussi : Linky : Des compteurs coupés en opposition à la réforme des retraites

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.