Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Denis Brogniart : Le compagnon d’une des victimes a failli en venir aux mains

Publié par Fanny Jacob le 30 Jan 2023 à 18:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis quelques jours, le présentateur de Koh-Lanta est dans la tourmente. Pour cause, Denis Brogniart est actuellement accusé par plusieurs collaboratrices chez TF1 de harcèlement moral. Il aurait eu des comportements déplacés et insultants envers des femmes sur des lieux de tournage notamment. Et depuis que l’affaire a éclaté, l’animateur télé reçoit de nombreuses menaces, en particulier de la famille de victimes présumées.

À lire aussi : « Ils ont tenté de m’étrangler » : Une star de TF1 victime d’une terrible agression

Charlotte Namura « rentrée du travail traumatisée »

Accusé de harcèlement moral par des ex-collaboratrices dans un article de Voici ce 27 janvier, Denis Brogniart est actuellement dans une très mauvaise passe. Lorsque cette affaire est apparue au grand jour, les réactions ont été nombreuses. La présentatrice Laurence Boccolini en a même remis une couche sur les réseaux. Mais, elle n’est pas la seule à avoir pris la parole. En effet, le compagnon de Charlotte Namura, l’une des victimes présumées de Denis Brogniart, s’est exprimé et a décidé de s’en prendre frontalement au visage de Koh-Lanta. Jean-Luc Guizonne, que nous avons connu dans La Star Academy, a même hésité à en venir aux mains contre le présentateur.

Pour rappel, Charlotte Namura a accusé Denis Brogniart d’avoir eu un « comportement déplacé » à son encontre en 2018. C’était lors du « Mag lors de la Coupe du monde de football » . D’après elle, le présentateur l’aurait qualifiée d’être une « merde, tout juste bonne à sourire » lors d’une coupure pubs. Des propos terribles qui ont profondément choqué la collaboratrice, au point qu’elle en avait justement parlé à son compagnon. Ce dernier qui n’est autre que Jean-Luc Guizonne, vu dans La Star Academy, a donc pris la parole publiquement après la publication de l’enquête de Voici au sujet du harcèlement moral impliquant Denis Brogniart.

Sur Instagram, il a commencé par évoquer une photo partagée sur Instagram par Denis Brogniart, il y a quelques jours. Il s’agissait d’un cliché de lui avec ses deux filles. « Ma fille Maeva a eu 22 ans il y a quatre jours et Malcolm a aujourd’hui dix-huit ans comme Lili et Violette (les filles de Denis Brogniart, ndlr). Ils avaient quatre ans de moins quand leur belle-mère (Charlotte Namura, ndlr) est rentrée du travail traumatisée par tes propos en 2018 » , a écrit Jean-Luc Guizonne à l’intention du présentateur. « Pour eux, ça a changé beaucoup de choses » , a-t-il ajouté.

denis brigniart (1)

À lire aussi : Koh-Lanta, le feu sacré : tournage, casting, nouveautés… les premières infos sur l’édition 2023

Denis Brogniart : « L’image avant l’humain, on connait la musique »

Par la suite, un utilisateur a répondu à son message en lui proposant de « lui en mettre une » en parlant de Denis Brogniart. Ce à quoi a répondu le compagnon de la victime présumée : « J’y ai fortement pensé pour être honnête. Mais on connait tous la suite » , peut-on lire. Finalement, le chanteur a conclu sa déclaration en avouant être déçu, car, pour lui, Denis Brogniart n’assumait pas ses actes.

Un manque de sincérité qu’il condamne et qu’il reproche aux autres hommes qui travaillent avec le présentateur. « Il aura fallu quatre ans pour avoir des excuses bidon » , a assuré le compagnon de Charlotte Namura. Il faisait alors référence aux excuses publiques qu’a publiées Denis Brogniart juste après la parution de l’article de Voici.

« Des excuses orchestrées et sans une once de sincérité. Je regrette le silence et le manque de soutien de beaucoup d’hommes qui travaillent avec toi ou qui ont été témoins de violences » , a ajouté l’homme. « L’image avant l’humain, on connait la musique » , a-t-il conclu. Denis Brogniart va-t-il être évincé de la chaîne TF1 ? Dans tous les cas, le présentateur aura du mal à se relever de cette mauvaise presse sur les réseaux.

À lire aussi : Merci les Bleus : ce détail qui a dérangé les téléspectateurs dans le documentaire

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.