Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Emmanuel Macron ingérable : Cette mauvaise habitude qui agace

Publié par Justine le 20 Août 2021 à 13:27
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En vacances à Brégançon, Emmanuel Macron en profite pour renouer avec les Français en allant simplement à leur rencontre. Au plus grand dam de ses gardes du corps ! La garde rapprochée du Chef de l’État ne supporte plus cette mauvaise habitude !

Emmanuel Macron agace ses gardes du corps

@emmanuelmacron / Instagram

>>> À lire aussi : Emmanuel Macron prêt à tout pour faire vacciner les Français : Sa déclaration choc

Emmanuel Macron agace ses gardes du corps

Même en vacances, protéger Emmanuel Macron n’est pas une mince affaire ! Ses gardes du corps n’ont pas une seule journée de répit, même en étant à Brégançon. En effet, le Chef de l’État n’hésite pas à partir à la rencontre des Français en faisant des bains de foule. Le 8 juin dernier, cette habitude lui a d’ailleurs valu une claque de la part d’un homme.

Mais cette gifle ne l’empêche pas de retourner sur le terrain, comme ce mardi 17 août. Le Président a assisté au Big Tour de la relance, un événement mettant en valeur le savoir-faire entrepreneurial. Malheureusement, cette sortie n’était pas prévue dans l’agenda présidentiel, ce qui a tendance à agacer les gardes du corps.

>>> À lire aussi : Emmanuel Macron giflé pendant un déplacement ! (vidéo)

Emmanuel Macron giflé

En effet, la protection rapprochée d’Emmanuel Macron craint les bains de foule, puisqu’ils doivent constamment rester sur le qui-vive et ainsi éviter le moindre accident. Son ancien garde du corps, Makao, s’était exprimé dans Touche pas à mon Poste concernant la gifle du 8 juin.

Ce dernier, complètement choqué qu’un citoyen puisse s’en prendre au président, estime que « Cet acte, il est à condamner, parce que ce n’est pas bien. Il ne faut pas tolérer ce genre de trucs parce qu’il représente la France. C’est comme si on donnait une tarte à la France entière ». Selon lui, « S’il avait un couteau, il pouvait entailler le chef (…) Il aurait dû y avoir un mec de la sécu dans la fosse ».

>>> À lire aussi : « Une détenue dans une prison dorée » : l’ancien garde du corps de Britney Spears se confie sur le calvaire qu’elle a traversé

Source : Gala
close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0