Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Je voudrais récupérer mon père et mon frère » : Harry bientôt réconcilié avec la famille royale ? On en sait plus !

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 04 Jan 2023 à 5:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le prince Harry semble agiter le drapeau blanc pour la première fois depuis qu’il avait tourné le dos à la famille royale. Le mari de Meghan Markle souhaiterait apaiser les tensions avec son père et son grand frère.

À lire aussi : Kate Middleton en froid avec Harry ? Ce cadeau de Noël humiliant qu’elle lui a offert

Aux États-Unis, loin de Buckingham Palace, Meghan Markle et le prince Harry semblent plus déterminés que jamais à régler leurs comptes avec la Couronne. Depuis le Megxit, début 2020, l’ancien couple royal a en effet multiplié les prises de parole. Les Sussex ont notamment accordé une interview à Oprah Winfrey en 2021. En décembre dernier, Netflix a par la suite sorti le documentaire Harry & Meghan. Jamais avare en confidences, le fils cadet du roi Charles III va bientôt sortir ses mémoires, Le Suppléant (Fayard). Cet ouvrage apportera sans doute son lot de révélations.

Le prince Harry parle de réconciliation

À en croire les rumeurs qui circulent outre-Manche, Meghan Markle serait à l’origine du départ des Sussex. Dans la série documentaire Netflix, le couple évoque une famille royale raciste. Paraît-il qu’Elizabeth II & co ne supportaient pas l’idée de devoir vivre avec une ancienne actrice américaine métisse et divorcée. Les tabloïds britanniques n’ont d’ailleurs fait qu’envenimer les choses. Le prince Harry n’a d’ailleurs pas hésité à comparer la situation de sa femme à celle de sa défunte mère, la princesse Lady Diana.

Rappelons toutefois que le père d’Archie et Lilibet avait aussi de bonnes raisons de partir. Tout laisse à penser qu’il sera toujours l’éternel second qui ne montrera jamais sur le trône. Pourtant, il devait respecter les protocoles à la lettre. Aux États-Unis, il est libre de ses mouvements. Ainsi, le petit frère du prince William en a profité pour dépeindre un piètre tableau de la Couronne. Le 10 janvier prochain, ses mémoires vont, une fois de plus, ternir la réputation de la famille royale.

Alors que l’ouvrage fait déjà trembler Buckingham Palace, Harry enchaîne les interviews pour en faire la promotion. Meghan Markle et son époux se sont dits « trahis » par la Couronne et pour cause, celle-ci entretenait un lien très étroit avec la presse. « Ils vont parler avec un correspondant, et ce correspondant va littéralement recevoir toutes les informations pour écrire un article. Et à la fin, il sera écrit qu’ils ont tenté de contacter Buckingham Palace pour obtenir un commentaire. Mais tout l’article, c’est Buckingham Palace qui commente », fait-il savoir.

Le fils cadet de Lady Di et Charles III a aussi accordé une interview pour ITV. L’occasion d’évoquer une possible réconciliation avec le roi d’Angleterre et le prince de Galles. « Les choses n’avaient pas à se dérouler ainsi », commence-t-il. Ce, avant d’ajouter : « Je voudrais récupérer mon père et mon frère ». Malgré tout, il a fait savoir que ces derniers « n’ont absolument aucune volonté de se réconcilier ».

À lire aussi : Le Prince William prend la défense de son frère Harry malgré leurs différends

Les Sussex invités au couronnement du roi Charles III ?

Rien n’est sûr, mais en tout cas, 51% des Britanniques souhaitent que Meghan Markle et le prince Harry assistent au couronnement du roi qui aura lieu en mai prochain, selon un sondage réalisé par YouGov. En revanche, 44% pensent que le frère de William devrait être déchu de ses titres royaux. Il faut croire que le Megxit reste en travers de la gorge du peuple anglais. Le documentaire Netflix n’arrange d’ailleurs pas la situation. Quoi qu’il en soit, Harry continue de marteler qu’il veut « une famille, pas une institution ».

À lire aussi : Charles III : le roi d’Angleterre victime d’un jet d’œuf en plein bain de foule

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0