Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

« La ménopause m’a fait passer du 38 au 46 » : Michèle Bernier se confie sans langue de bois à propos de sa prise de poids

Publié par Sacha JOUANNE le 23 Nov 2021 à 13:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’actrice Michèle Bernier a accordé une interview, ce samedi 20 novembre, au média « TV Grandes Chaînes » . Lors de cet entretien, la comédienne s’est confiée à propos de sa récente prise de poids. Elle a également profité de ce moment pour lancer une alerte à propos de la grossophobie.

michele-bernier-confidences-poids-interview

>>> A lire aussi : Jean-Pierre Pernaut de nouveau touché par un cancer : la terrible nouvelle…

Michèle Bernier fait de grandes confidences sur sa prise de poids

Michèle Bernier est connue pour assumer totalement son corps. Remplie de bienveillance, elle est également réputée pour avoir un franc-parler. Ceci c’est une nouvelle fois vu dans l’interview donnée par la comédienne au média TV Grandes Chaînes, ce samedi 20 novembre. Durant cet entretien, l’actrice de la série « La smala s’en mêle » s’est exprimée sans filtre à propos de sa récente prise de poids. Elle a notamment confié qu’elle a subitement changé de tour de taille à cause d’un événement bien précis. « Moi, la ménopause m’a fait passer du 38 au 46 » , a-t-elle déclaré, avant de préciser qu’elle n’avait pas « vraiment souffert » concernant ce changement important.

En revanche, Michèle Bernier a révélé que sa propre fille était victime de grossophobie. Une chose qui ne laisse pas indifférente cette mère de famille. « J’ai eu tellement mal pour Charlotte » , a-t-elle confié, avant d’ajouter. « Je conseille à tout le monde son sublime documentaire qui met en lumière la folie des réseaux sociaux par rapport à tout ce qui touche à l’apparence. Cela provoque du harcèlement chez les enfants, du mal-être chez les grands. C’est une catastrophe » . La comédienne a évoqué le documentaire intitulé « Pourquoi nous détestent-ils, nous les gros ? » qui a pour but de dénoncer cette discrimination, peu abordée dans les médias.

« J’ai passé ma vie à vouloir être mince. Eh bien, je ne le serai jamais »

Il faut tout de même savoir que ce n’est pas la première fois que Michèle Bernier s’exprime sur son poids. En effet, en 2014, dans le magazine « Nous Deux » , l’actrice avait poussé un gros coup de gueule. « Ras-le-bol de cette image préfabriquée du bonheur où il faudrait faire du 36 comme une fillette. Contrairement à ce que la société tend à faire croire, le bien-être des femmes ne dépend pas de leur silhouette » , avait elle lancé, avant d’ajouter. « Le bonheur n’a rien à voir avec ce qui est inscrit sur la balance et il serait bon qu’on arrête de culpabiliser les gens avec ça. C’est un vrai racisme ! » .

On peut voir alors que la comédienne apporte une réelle attention à propos des critiques grossophobes faites par certaines personnes. Dans cet entretien datant de 2014, Michèle Bernier a révélé qu’elle avait mis du temps à accepter son corps. « J’ai passé ma vie à vouloir être mince. Et bien, je ne le serai jamais. Aujourd’hui, j’ai juste une limite de poids à ne pas dépasser car je sais qu’au-delà, je ne me sens pas bien » , avait-elle également confié.

>>> A lire aussi : « Je me fais e**erder, traiter de vieux » : Pascal Obispo sévèrement taclé par Christophe Beaugrand (vidéo)