Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Mon mari aurait été embêté » : ce premier grand rôle au cinéma que Nabilla a refusé

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 17 Jan 2023 à 10:55
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans les colonnes de Télé 7 Jours, Nabilla est revenue sur son premier grand rôle au cinéma. Seulement, ce projet n’a jamais vu le jour.

À lire aussi : Nabilla hospitalisée en urgence : que lui est-il arrivé ?

Mannequin, influenceuse, businesswoman… Nabilla est indéniablement une femme aux multiples casquettes. Certes, l’étiquette de « bimbo sans cervelle » lui a longtemps collé à la peau. Cependant, la jolie brune ne s’est pas laissé abattre. Pas du genre à se morfondre dans son coin, elle a souhaité rebondir rapidement après ses participations aux Anges de la télé-réalité. Son initiative a d’ailleurs eu l’effet souhaité puisque la femme de Thomas Vergara a réussi à bâtir son empire. Les grandes marques se l’arrachent et elle n’a cessé de conforter sa position.

Certains l’ignorent peut-être mais la maman de Milann et Leyann aurait dû faire son incursion au cinéma dans le film Alpha de Sara Forestier en 2018. La star du petit écran a en effet décroché son premier grand rôle. Toutefois, elle a finalement refusé d’interpréter le personnage. Dans cet entretien accordé à Télé 7 Jours, la jeune femme de 30 ans s’est confiée sans langue de bois sur sa carrière avortée d’actrice.

« Ma priorité, c’est le bien-être de ma famille »

Voilà déjà 12 ans que Nabilla attire l’attention. Au fil des années, la it-girl s’est construit une solide communauté sur les réseaux sociaux. Suivie par plus de 8 millions de followers sur Instagram, elle enchaîne les partenariats avec les plus grandes marques. Ses placements de produits ne passent en effet pas inaperçus, ce qui profite à toutes les parties. Par ailleurs, la femme d’affaires a aussi lancé sa propre marque de cosmétiques. Autant dire qu’on est bien loin de la « bimbo sans cervelle » dans Les Anges.

Pour couronner le tout, la rivale de Jazz Correia a fait son retour dans l’univers de la télé-réalité après avoir présenté Love Island. La ravissante animatrice est en effet aux commandes de Cosmic Love, une émission de dating basée sur l’astrologie. En pleine promotion de ce programme signé Amazon Prime Video, la star s’est entretenue avec nos confrères. L’occasion pour elle de s’expliquer sur son choix de décliner la proposition de la production du film Alpha.

« Je n’avais pas envie de tourner certaines scènes (…) Apparaître dans un film, pourquoi pas, mais pas dans la peau d’un personnage hypers*xualisé », a-t-elle tout d’abord confié. Continuant sur sa lancée, la trentenaire a fait savoir : « Mon mari aurait été embêté de me voir ainsi. Ma priorité, c’est le bien-être de ma famille. Accepter un rôle sans penser aux répercussions serait égoïste ». C’est l’une des raisons pour lesquelles Nabilla s’est tournée vers l’animation. Selon ses propos, cela lui permet de mettre une certaine distance avec sa vie privée.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Nabilla Vergara ✨ (@nabilla)

À lire aussi : « Le journal du hard », « Je n’avais que 19 ans » : Nabilla revient sur les violentes attaques sexistes (Vidéo)

Nabilla révèle son rôle idéal

Propulsée au rang de star en France, la mère de famille tient à garder son image intacte auprès du public. En ce sens, Nabilla ne regrette pas son choix de refuser de prêter ses traits à ce personnage. Par contre, elle ne ferme pas la porte à une éventuelle incursion au cinéma. Au micro d’Anne-Elisabeth dans C à vous, elle a fait quelques confidences sur son rôle idéal. « J’aimerais jouer une fille de banlieue qui réussit et qui arrive à sortir sa famille du quartier… J’aime les histoires à la Cendrillon, un peu réelles », fait-elle savoir. Aux producteurs de trouver le bon scénario.

À lire aussi : Nabilla, Afida Turner, Camille Lellouche : Ces stars s’affichent sans culotte

0