Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Affaire Palmade, c’est fini : décision choc

Publié par Romane TARDY le 14 Nov 2023 à 10:35
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Si le procès de Pierre Palmade devrait avoir lieu en 2024, une grande annonce vient de tomber concernant l’affaire. En effet, l’enquête est désormais close.

À lire aussi : L’ex de Pierre Palmade ciblé par des menaces de mort

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

Affaire Palmade : l’enquête se termine

Le 10 février dernier, Pierre Palmade a provoqué un accident de voiture alors qu’il était sous l’emprise de stupéfiants. Trois personnes ont été blessées et une femme enceinte a perdu son bébé.

Sous contrôle judiciaire, Pierre Palmade est en attente de son procès, qui devrait avoir lieu au deuxième semestre 2024. Si les révélations se sont multipliées depuis l’accident, l’enquête est désormais bouclée. En effet, selon RTL, neuf mois après les faits, la juge d’instruction a transmis le dossier au parquet de Melun pour réquisition.

La suite après cette publicité

En septembre dernier, Pierre Palmade avait été entendu par la juge. Il s’était dit « horrifié » des conséquences de l’accident et surtout de la mort du nouveau-né. « Mon accident a tué ce bébé dans son ventre. Qu’il soit mort avant ou après l’accouchement, le résultat est le même, c’est de ma faute » , aurait-il admis.

Pierre Palmade

À lire aussi : Pierre Palmade : ce salaire important qu’il touche encore

La suite après cette publicité

Le procès en approche

Maintenant, la partie civile et la défense ont trois mois pour ajouter des observations et faire des requêtes. De son côté, le parquet doit formuler ses réquisitions et statuer s’il renvoie ou non l’humoriste devant le tribunal.

L’enjeu est surtout de savoir sous quel chef d’accusation l’humoriste sera présenté devant la justice : Pierre Palmade va-t-il être jugé pour « blessures involontaires » ou « homicide involontaire » ? À ce jour, la première possibilité semble la plus probable car les experts ont jugé que le bébé à naitre était décédé avant l’accouchement.

La suite après cette publicité

Mais alors que risque Pierre Palmade ? Si le chef d’accusation de « blessures involontaires » est bien retenu, le comédien pourrait écoper d’une peine allant jusqu’à 7 ans de prison.

À lire aussi : Pierre Palmade : Son ami de longue date Jean-Marie Bigard revient sur l’affaire