Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Dans TPMP, Matthieu Delormeau bouleversé en racontant sa première expérience homosexuelle : « j’ai pleuré » (vidéo)

Publié par Céline le 13 Oct 2021 à 11:05
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mardi 9 octobre, sur le plateau de TPMP, Matthieu Delormeau a souhaité délivrer un très joli message sur un sujet d’actualité polémique. Occasion pour le chroniqueur de se confier sur sa jeunesse et les difficultés rencontrées. Découvrez ses propos émouvants en vidéo :

La réaction poignante de Matthieu Delormeau au sujet du nouveau Superman bisexuel !

En novembre prochain sortira une nouvelle BD « Superman ». Et cette fois, il s’avère que John, le fils de Clark Kent, sera un superhéros bisexuel. Pas de Loïs en vue pour ce nouveau volume, mais plutôt un journaliste prénommé Jay Nakamura. Tom Taylor, l’auteur de l’œuvre, espère qu’ainsi, plus de personnes pourront s’identifier au héros le plus puissant des comics.

>>> À lire aussi : TPMP : Matthieu Delormeau drague Bruno (Les 12 coups de midi), fou rire sur le plateau (vidéo) 

TPMP : "J'ai pleuré" la réaction poignante de Matthieu Delormeau au sujet du nouveau Superman bisexuel ! (vidéo)

Image TPMP

>>> À lire aussi : Matthieu Delormeau taclé en direct de TPMP par Artus ! Une séquence à mourir de rire ! 

Cette bande dessinée va enfin permettre d’éduquer les gens !

Et si Géraldine Maillet et Isabelle Morini-Bosc ne sont absolument pas convaincues par cette nouvelle bande dessinée, la jugeant ainsi beaucoup trop marketing, il s’avère que cela n’est absolument pas le cas de Matthieu Delormeau. « Pense à tous ces enfants qui sont perdus dans leur sexualité et qui vont lire cette BD. […] Il y a 40% d’augmentation d’agression homophobe chaque année en France ». Pour le chroniqueur, cette bande dessinée va enfin permettre d’éduquer les gens. Matthieu Delormeau s’est ensuite confié, non sans émotion et pudeur, sur ses premières expériences homosexuelles.

Il dévoile ainsi, qu’à son époque, c’était mal. Lors de sa première aventure amoureuse, le chroniqueur confie d’ailleurs avoir pleuré, car il s’est dit que c’était mal ce qu’il a fait. Qu’il était le diable et que cela n’était vraiment pas bien… Il espère donc que cette nouvelle vision des superhéros puisse enfin dédramatiser l’homosexualité chez les plus jeunes.

>>> À lire aussi : Considéré comme un « homosexuel caricatural », Bilal Hassani répond aux critiques de Matthieu Delormeau 

0