Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Lifestyle

Cette célèbre influenceuse estime que son corps est « dangereux » sur les réseaux sociaux

Publié par FJ le 02 Nov 2022 à 8:24
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis quelques mois maintenant, une influenceuse fait parler d’elle pour une étonnante raison. Il s’agit de Veronika Rajek. En effet, la jeune mannequin et influenceuse de 25 ans estime que son corps est devenu « dangereux » sur les réseaux sociaux. Malgré une apparence parfaite, elle se fait souvent bannir d’Instagram et perd certains contrats.

Veronika Rajek corps dangereux reseaux sociaux

© Capture d’écran Instagram

>>> À lire aussi : 6 ans après, qu’est devenue l’influenceuse qui ne s’épilait plus ?

Le danger des réseaux sociaux

Ce n’est plus un secret pour personne, les réseaux sociaux peuvent être extrêmement dangereux pour la santé. En effet, certains internautes peuvent considérer que c’est le reflet parfait de la vie alors que pas du tout. Beaux endroits, beaux vêtements, nourriture à foison sont le quotidien, en apparence de certaines influenceuses.

Tout au long de la journée, elles cultivent leur corps de rêve pour faire des photos toujours plus belles. Mais ce que peu de gens savent, c’est que cela n’est pas aussi rose que cela peut en avoir l’air. C’est le cas notamment de Veronika Rajek.

>>> À lire aussi : Une influenceuse dévoile sa culotte et tombe pendant un placement de produit !

Cette célèbre influenceuse assure que son corps est un « danger »

En effet, depuis plusieurs mois maintenant, la jeune femme de 25 ans ne cesse de dénoncer le fait que son corps soit devenu un « danger » sur les réseaux sociaux. Elle n’hésite pas à poster des photos d’elle en maillot de bain et dévoiler son corps de rêve. Mais malgré ce qui pourrait s’apparenter comme un atout, la jeune femme l’assure, c’est un poids.

« Mon corps est considéré comme un danger sur les réseaux sociaux. Je suis constamment boycottée par les trolls pour n’avoir fait rien d’autre que partager des photos de mon corps » comme elle l’a dénoncé dans une interview accordée au DailyMail. « Elles sont juste jalouses de mon corps naturellement tonique. Certaines personnes signalent même mon compte Instagram parce qu’elles sont offensées par mon apparence mince, et je perds de l’argent et du travail à cause de cela ». 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Veronika Rajek,MBA.,MSc (@veronikarajek)


>>> À lire aussi : « 2500 euros de découvert » : devenue influenceuse après avoir démissionné, une candidate de MAPR vit un cauchemar

0