Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

La Corée du Nord annonce se préparer à la guerre : faut-il s’inquiéter ?

Publié par Gabrielle Nourry le 07 Fév 2023 à 10:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce lundi 6 février, lors d’une réunion, Kim Jong Un a fait d’inquiétantes déclarations. Le dirigeant nord-coréen souhaite renforcer les exercices militaires afin de se préparer à la guerre. Une décision qui fait suite au rapprochement entre les États-Unis et la Corée du Sud.

Publicité

À lire aussi : Vladimir Poutine menace les occidentaux !

Une intensification des exercices militaires en vue d’une guerre

Ce lundi 6 février, une réunion s’est tenue sous la direction du dirigeant nord-coréen Kim Jong Un. Une réunion qui fait suite aux exercices aériens réalisés conjointement entre la Corée du Sud et les États-Unis. Un rapprochement condamné par la Corée du Nord quelques jours après la destruction d’un ballon nord-coréen qui a traversé l’espace aérien américain.

Publicité

Kim Jong Un a ainsi annoncé que l’armée nord-coréenne allait étendre et intensifier ses exercices militaires. Les autorités ont évoqué « l’élargissement et l’intensification constants des opérations et des exercices de combat de l’Armée populaire coréenne afin de strictement perfectionner la préparation à la guerre. »

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Le dirigeant nord-coréen est donc prêt à renforcer massivement son armée. Une annonce inquiétante qui intervient peu de temps après la mise en place d’une arme dangereuse par la Russie.

kim jong un guerre
Publicité

À lire aussi : La Russie met en garde Emmanuel Macron : ses propos n’ont pas du tout plu

Le dirigeant nord-coréen voit rouge

Début janvier, Kim Jong Un avait déjà appelé à une augmentation de la production d’armes nucléaires ainsi qu’au développement de nouveaux missiles balistiques. Des déclarations qui ont de quoi inquiéter les pays occidentaux.

Publicité

Le dirigeant nord-coréen souhaite renforcer son armée en raison du rapprochement entre Séoul et Washington. Ils ont réalisé des exercices aériens ensemble, ce qui n’a pas plu à Kim Jong Un. Les autorités nord-coréennes ont indiqué que de telles manœuvres pourraient « déclencher une confrontation totale. »

La Corée du Nord perçoit ces manœuvres aériennes comme des répétitions pour une invasion prochaine de son pays. Séoul et Washington ont franchi « une ligne rouge extrême » selon le ministre nord-coréen des Affaires étrangères.

À lire aussi : Avec un nouveau missile lancé, la Corée du Nord continue d’inquiéter…

Publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN