Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Corée du Nord : Ce nouveau missile lancé qui inquiète

Publié par Charlène Deveaux le 01 Fév 2022 à 5:58

Ce lundi 31 janvier, la Corée du Nord a confirmé avoir lancé, la veille, son missile le plus puissant. Du jamais vu depuis 2017.

>>> À lire aussi : Kim Jong-un endeuillé : cette interdiction complètement folle qu’il impose aux Coréens

Tu peux envoyer un missile mais pas sept…

La Corée du Nord est réputée pour être un pays qui sait faire parler de lui. Entre son dictateur complètement mégalo, ses directives incompréhensibles, et son peuple endoctriné, la patrie a tout pour être l’exemple d’une (mauvaise) plaisanterie. Cette fois-ci, l’actualité de la partie nord du « pays du matin calme » est portée sur l’aérospatial. Après avoir réalisé six essais de missiles en un mois, la Corée du Nord a annoncé le départ d’un septième, ce dimanche 30 janvier.

L’agence d’État nord-coréenne KCNA a annoncé lundi qu’un « tir d’évaluation du missile balistique sol-sol à portée intermédiaire et longue Hwasong-12 a été effectué dimanche » , qui a « confirmé la précision, la sûreté et l’efficacité » de l’engin, en cours de production. Une décision peu étonnante, quand on se rappelle du discours qu’a tenu le dictateur Kim Jong Un, quelques semaines plus tôt. En effet, lors de la prononciation de ses vœux du Nouvel An, l’homme avait appelé la population à un renforcement des capacités militaires du pays, notamment à cause du conflit reliant les Etats-Unis à la Corée sur la dénucléarisation de cette dernière.

missile

Nouvelle perspective de dialogue avec les USA ?

Le projectile a été lancé depuis Jagang, une province de la Corée du Nord, qui a sillonné en seulement trente minutes presque 800 kilomètres, et atteint une altitude maximale de 2 000 kilomètres, pour finalement s’écrouler en pleine mer du Japon. 5 ans auparavant, la capitale du pays, Pyongyang, avait déjà réalisé un test avec le missile Hwasong-12, qui avait parcouru 787 km et atteint une altitude maximale de 2 111 km.

Suite à ce dernier tir, les Etats-Unis ont tenté de négocier avec la Corée du Nord, à propos de leurs programmes nucléaires et balistiques. Une énième tentative de l’Oncle Sam, qui depuis l’élection de Joe Biden en 2021, avait à de multiples reprises, tenté d’ouvrir le dialogue, en vain.

>>> À lire aussi : La folie des burritos en Corée du Nord : la population pense que Kim Jong-il en est l’inventeur

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.