Choc : Édouard Philippe fait une terrible annonce sur sa santé

Publié par le le 18 Juin 2020

Édouard Philippe : il se livre sur sa maladie

Depuis qu’il a intégré le gouvernement, la barbe d’Édouard Philippe n’arrête plus de blanchir ! D’ailleurs, c’est ce qui lui a valu le surnom de « Kung Fu Panda » de la part de ses collègues. Une petite blague qui cache possiblement une pointe de stress depuis le début. Car il faut dire qu’avec les gilets jaunes, les réformes des retraites, la loi travail et dernièrement le coronavirus, le Premier ministre aura été servi !

Et si jusqu’à présent, il ne s’était pas exprimé sur les causes de cette dépigmentation, il finit par faire le point dans une interview à Paris Match ! « C’est une maladie – un vitiligo – sans gravité, ni douloureuse ni contagieuse » explique-t-il. Avant de confirmer ce que tout le pense pensait : « cette dépigmentation est activée par le stress. »

>> A lire aussi : Edouard Philippe : son atout de taille face à Emmanuel Macron

Un stress poussé à son maximum !

C’est le Dr. Halioua qui avait d’abord émis l’hypothèse d’un vitiligo activé par le stress. « Lors de stress, on peut imaginer que la libération de neuromédiateurs favorise une fragilisation des mélanocites. » Il faut dire qu’actuellement, Édouard Philippe se bat pour conserver sa place à la mairie du Havre en plus de sa place à l’Élysée !

En effet, il semblerait qu’avec Emmanuel Macron, ce soit la crise ! Mais il ne serait pas le seul à être visé par le Président. Apparemment, Christophe Castaner serait également fragilisé par les manifestations contre les violences policières, tout comme Franck Riester. Une chose est sûre, avec 84 plaintes déposées contre le gouvernement pour la gestion de la crise du Covid-19, la barbe du Premier ministre ne va pas s’arrêter de blanchir !

>>> À lire aussi : Edouard Philippe, qui est sa discrète épouse, Edith ?

Publié par Claire le 18 Juin 2020
0