Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Elisabeth Borne vapote en pleine Assemblée : Une députée la recadre

Publié par FJ le 30 Nov 2023 à 20:32

Ce n’est pas la première fois qu’Elisabeth Borne se fait reprendre sur le sujet. Ce mercredi 29 novembre 2023, lors d’une séance à l’Assemblée Nationale, la Première ministre s’est fait vivement reprendre par une députée de La France Insoumise, Caroline Fiat.

Alors qu’elle était en train de parler, elle a arrêté son discours pour s’en prendre à Elisabeth Borne qui était en train de vapoter dans l’hémicycle, seulement deux jours après la mise en place d’un nouveau plan contre le tabac.

elisabeth borne vapote assemblee
© Capture d’écran LCP

>>> À lire aussi : Impôts : Elisabeth Borne annonce une bonne nouvelle

Elisabeth Borne se fait reprendre à l’Assemblée

Ce n’est pas parce qu’on est Première ministre que l’on est en droit de ne pas respecter les règles. Et cela, la députée de La France Insoumise, Caroline Fiat l’a bien compris. Ce mercredi 29 novembre 2023, une nouvelle séance avait lieu à l’Assemblée nationale et alors qu’elle était en train de faire un discours, la femme politique s’est subitement arrêtée pour sermonner Elisabeth Borne comme elle l’a montré dans une vidéo publiée sur Twitter.

Pour cause, la Première ministre était en train de vapoter dans l’hémicycle, ce qui est bien entendu, interdit. « Madame la Première ministre, sincèrement. Alors que le ministre de la Santé a annoncé pour des raisons de santé publique qu’il ne fallait plus fumer sur les plages, aux abords des bâtiments publics… Ici, nous écrivons la loi. On n’est pas au-dessus des lois. Vapoter dans cette enceinte pendant que je suis en train de vous parler, c’est un mépris total. Et pour rappel, ce n’est pas bon pour la santé ».

>>> À lire aussi : Elisabeth Borne : la Première ministre dégaine le 49.3 pour la treizième fois

Un nouveau plan anti-tabac

En effet, en début de semaine, lundi 27 novembre 2023, le ministre de la Santé, Aurélien Rousseau a annoncé qu’un nouveau plan anti-tabac était lancé en France. Le prix du paquet de cigarettes va atteindre les 12 euros en 2025 et il sera désormais interdit de fumer sur les plages, dans les parcs, les forêts, et aux abords des lieux publics comme les lycées et les hôpitaux : « Nous basculons dans une règle générale pour montrer notre détermination à faire reculer le tabagisme et avoir cette généralisation sans tabac dès 2023. Le sans tabac sera désormais la norme » a-t-il déclaré.

Un geste d’Elisabeth Borne qui a donc été perçu comme un véritable pied-de-nez à cette nouvelle loi. Rappelons que ce n’est pas la première fois qu’Elisabeth Borne se fait reprendre en pleine Assemblée pour la même chose.

>>> À lire aussi : Elisabeth Borne et Gabriel Attal prennent l’avion pour 38 minutes : ça ne passe pas

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.