Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

« Je l’ai vécu, je le vis » : les confidences émouvantes de Gabriel Attal au sujet de l’homophobie (vidéo)

Publié par Elodie GD le 28 Juin 2024 à 14:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Gabriel Attal n’a jamais caché son orientation sexuelle. C’est pourquoi les journalistes se sont risqués à demander au Premier ministre son avis au sujet de l’homophobie, qui sévit encore en France, à l’issue du débat qui l’a opposé à Olivier Faure (Nouveau front populaire) et Jordan Bardella (RN).

La suite après cette publicité

bardella debat liste gabriel attal - copie Jordan Bardella mal à l’aise face à Gabriel Attal qui liste les candidats « rac […] Jordan Bardella mal à l’aise face à Gabriel Attal qui liste les candidats « racistes, homophobes et anti […]

Gabriel Attal, un Premier ministre ouvertement gay

L’homophobie, il l’a en horreur. Pour cause, Gabriel Attal en a été et en est toujours victime. Une discrimination que le jeune ministre arrive à surmonter, lui qui est entouré et aimé. Mais ce n’est pas le cas de toutes les personnes homosexuelles.

La suite après cette publicité

À l’issue de son débat avec Jordan Bardella et Olivier Faure, les journalistes le questionnent. Que pense-t-il de cette homophobie persistante, même après autant d’années ? Sans langue de bois, le ministre s’est laissé aller aux confidences. « Ça me révolte », commence-t-il.

« L’homophobie, je l’ai vécue, je la vis. Ma chance, c’est que je suis bien entouré et que je suis blindé », glisse-t-il, les larmes aux yeux. Une vive émotion qui n’a pas échappé aux téléspectateurs.

Gabriel Attal
La suite après cette publicité

Image capture d'écran, Jordan Bardella n'est pas qualifié pour le poste de Premier ministre selon Gabriel Attal. « Je n’ai pas dormi pendant des nuits » : Gabriel Attal craint l’arrivée […] « Je n’ai pas dormi pendant des nuits » : Gabriel Attal craint l’arrivée de Jordan Bardella au pou […]

Jordan Bardella à contre-courant

Vient alors pour lui le moment de donner quelques conseils aux jeunes homosexuels et leurs familles. « Il y a peut-être des familles qui nous regardent ce soir. Et au sein de ces familles, il y a un jeune qui n’ose pas dire qu’il est homosexuel parce qu’il a peur de ce qu’il subirait à l’école ou parfois dans sa famille », déclare-t-il encore.

La suite après cette publicité

Et Gabriel Attal d’ajouter : « Dans la société que je défendrais toujours, tous les Français auront leur place, quels que soient leur origine, leur genre, leur orientation sexuelle. Je continuerai à me battre contre les discriminations ». Une prise de parole saluée par Olivier Faure, qui n’a pas manqué de souligner le courage du Premier ministre, qui a tenu à se montrer tel qu’il est au grand jour. « C’était un exemple pour tous celles et ceux qui la masquent, ont peur de l’avouer. C’était une première utile ».

Très à l’écart durant la discussion, Jordan Bardella a voulu ajouter son grain de sel au raisonnement. « J’ai l’impression qu’on ne vit pas dans le même pays. La crainte de s’assumer, c’est un fait, et dans la France de 2024, c’est inacceptable. Mais il y a beaucoup de quartiers où, en France, il ne fait pas bon naître juif ou homosexuel, ni femme. Parce qu’on a fait venir des gens qui rejettent toutes formes de différences ».

Jordan Bardella
La suite après cette publicité

Une affirmation qui a eu le don d’agacer ses adversaires. « Arrêtez de parler d’immigration en permanence », a lâché Gabriel Attal.

gabriel attal 20h de TF1 « Le programme du RN, c’est un oignon » : Gabriel Attal dézingue les propositio […] « Le programme du RN, c’est un oignon » : Gabriel Attal dézingue les propositions de Jordan Bardella […]

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.