Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Vladimir Poutine humilié, sa rencontre avec le président turc tourne mal (vidéo)

Publié par Mia le 21 Juil 2022 à 15:01

Tandis que la guerre en Ukraine sévit encore, le président russe retrouvait son homologue turc pour une visite officielle en Iran. Cependant, la rencontre ne s’est pas passée du tout comme prévu. Le président de la Turquie, Recep Tayyip Erdogan, est arrivé un peu en retard lors de cet échange. Une rencontre filmée durant laquelle Vladimir Poutine s’est senti humilié, obligé d’attendre le président turc, seul devant les caméras. Voici la vidéo, pour que vous compreniez bien le malaise.

Vladimir Poutine humilié pendant une visite officielle ?

En ce moment, Vladimir Poutine est humilié de tous les côtés. Alors que son armée envahit l’Ukraine, les médias prennent un malin plaisir à mettre en avant ses faiblesses et mettre à mal sa crédibilité. Après avoir révélé ces images dans lesquelles on voit Poutine affaibli et bouffi à cause de ses potentiels soucis de santé, voici un autre couac télévisé. Ce mardi 19 juillet 2022, Vladimir Poutine est parti de sa patrie afin de rejoindre l’Iran. Durant cette visite officielle, la première depuis le début de l’invasion, il a notamment rencontré le président turc pour une séance photos. Cependant, les choses ne se sont pas passées comme Vladimir Poutine l’entendait.

Le président de la Turquie, Recep Tayyip Erdogan, a fait attendre son homologue russe plusieurs secondes. Laissant Poutine seul devant les caméras, tandis que cette rencontre était filmée. Dans la vidéo ci-dessus, nous pouvons d’ailleurs clairement voir le président russe se tourner les pouces. Se sentant humilié, Vladimir Poutine a finalement été rejoint 45 secondes plus tard par Recep Tayyip Erdogan. Après quoi le président russe a serré la main du chef d’État truc, un sourire crispé aux lèvres. Visiblement agacé d’avoir attendu tout seul devant les caméras, Vladimir Poutine a eu du mal à contenir sa colère.

Les relations entre la Russie et la Turquie de plus en plus tendues

Ainsi, beaucoup de spectateurs ont affirmé que Vladimir Poutine semblait s’être senti humilié, insulté par ce comportement. D’ailleurs, le gouvernement ukrainien est du même avis et pense que c’était fait exprès. « Erdogan a fait attendre Poutine lors de la réunion à Téhéran. Tout le spectre des émotions du Führer humilié et insulté est sur son visage« , a notamment déclaré Anton Gerashchenko. Il s’agit du conseiller principal du ministère des Affaires étrangères en Ukraine.

De son côté, le média The National évoque de possibles discussions tenues entre la Turquie et l’Ukraine. Selon un journaliste, ce comportement dénoterait d’une profonde indifférence de la part de la Turquie envers la Russie. Une indifférence due à une alliance entre l’Ukraine et la Turquie ? Cela est bien possible, selon le média. « Ces 50 secondes pendant lesquelles Erdogan a fait attendre Poutine, l’air éreinté devant les caméras, en disent long sur tout ce qui a changé après l’Ukraine« , peut-on alors y lire.

Des relations de plus en plus tendues entre la Russie et la Turquie. Voilà alors une mauvaise nouvelle pour Vladimir Poutine qui, d’après une rumeur, serait aussi dans le viseur de son propre gouvernement. Tout le monde commence à se retourner contre le président russe. Dans le cas de la Turquie, il y a d’ailleurs une explication simple, outre une possible collaboration avec l’Ukraine. En effet, depuis quelques jours, la Turquie n’exprime plus de désaccord à l’adhésion de la Suède et de la Finlande à l’OTAN. À noter que la Turquie est candidate pour devenir membre de l’Union Européenne également.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.