Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

« 10 fois plus contagieuse que le Covid » : Cette maladie explose en France et inquiète les médecins

Publié par Gabrielle Nourry le 07 Juin 2024 à 11:10
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo
enfant malade
La suite après cette publicité

Les chiffres sont inquiétants, pourtant personne ne semble se préoccuper de cette maladie qui est en train d’exploser en France. Face à l’explosion de cas dans l’Hexagone, les scientifiques tirent la sonnette d’alarme. Symptômes, traitement… On vous dit tout sur cette pathologie dix fois plus contagieuse que le Covid-19.

Un nouveau virus identifié en France Un nouveau virus identifié en France : les scientifiques tirent la sonnette d’a […] Un nouveau virus identifié en France : les scientifiques tirent la sonnette d’alarme

L’épidémie de Covid-19 regagne du terrain

La suite après cette publicité

Si on pensait que l’épidémie de Covid-19 était loin derrière nous, le virus traîne en réalité toujours dans les parages, comme le prouve l’apparition de nouveaux variants. À l’approche des JO de Paris, on constate une reprise de l’épidémie, avec environ 8% de passages aux urgences en plus pour une suspicion de Covid-19.

Covid-19

Si le nombre de cas reste inférieur à ceux des années précédentes, les scientifiques craignent une forte reprise de l’épidémie à l’approche de l’été où les Français vont se regrouper, notamment lors d’évènements sportifs comme les JO ou l’Euro de football.

La suite après cette publicité

Il est recommandé pour les personnes à risque de recevoir un rappel de vaccin contre le Covid. À l’approche des grands évènements de l’été, les spécialistes craignent l’arrivée de variants. Alors que le virus du Covid-19 est encore en circulation, une autre maladie inquiète les médecins.

Mayotte : un enfant décède des suites du choléra Épidémie de choléra : un enfant décède dans un département français Épidémie de choléra : un enfant décède dans un département français

La suite après cette publicité

Une maladie inquiétante explose en France

Depuis le début de l’année 2024, près de 6 000 cas ont été diagnostiqués en France et pourtant personne ne semble se préoccuper de cette maladie, hormis les scientifiques. Sylvain Brisse de l’Institut Pasteur a tiré la sonnette d’alarme auprès de nos confrères de Franceinfo. Les cas positifs sont « onze fois plus importants entre janvier et mai 2024 que sur toute l’année 2023 ».

« On peut parler d’explosion. On n’a jamais vu ça depuis plus de 40 ans environ. Ni ce nombre de cas, ni une augmentation aussi rapide. C’est une bactérie qui est très contagieuse : on a estimé, avant l’ère vaccinale, que lorsqu’un patient est infecté, il peut contaminer 15 autres personnes en moyenne », indique-t-il.

La suite après cette publicité

Sylvain Brisse précise que « c’est dix fois plus que le virus du Covid au début de l’épidémie ». Un constat inquiétant quand on se souvient des dégâts causés par le Covid-19. À noter que cette hausse de cas est aussi observée dans d’autres payés que la France comme le Danemark, l’Angleterre, l’Allemagne, la Belgique ou encore les Pays-Bas.

Sur le continent européen, plus de 32 000 cas ont été recensés dans 30 pays, sur les trois premiers mois de l’année 2024, soit plus que sur l’ensemble de l’année 2023. Des chiffres particulièrement inquiétants…

La suite après cette publicité

tatouage cancer Les tatouages augmentent-ils le risque de cancers ? Une nouvelle étude choque Les tatouages augmentent-ils le risque de cancers ? Une nouvelle étude choque

Comment se caractérise cette maladie ?

La suite après cette publicité

Une explosion qui pourrait s’expliquer, selon le scientifique, par la baisse de l’immunité de la population suite aux mesures de barrières lors de la pandémie de Covid-19. Cette maladie qui explose en France est appelée « maladie des 100 jours » ou « toux des 100 jours ». En réalité, elle ne dure pas forcément aussi longtemps, mais les malades souffrent de plusieurs semaines de toux intense.

Vous l’avez peut-être deviné, il s’agit de la coqueluche, une pathologie caractérisée par la toux. La coqueluche est une affection causée par la bactérie Bordetella pertussis. Alors que le nombre de cas positifs à cette maladie explose depuis le début de l’année en France, peu de personnes semblent informées.

La suite après cette publicité

Quels sont les symptômes de la coqueluche ? Le principal symptôme est une toux fréquente, prolongée et caractéristique. Les quintes de toux provoquent des spasmes et la respiration devient difficile. Ces accès de toux sont souvent suivis par des vomissements. Cependant, la toux ne s’accompagne pas de fièvre ou d’autres symptômes.

C’est une bactérie hautement contagieuse puisque la transmission se fait par voie aérienne via des gouttelettes. Ainsi, des clusters voient rapidement le jour dans la famille ou en collectivités comme dans des écoles. « Une personne contaminée transmet la maladie à 15 autres personnes en moyenne », indique l’Institut Pasteur.

La suite après cette publicité

Covid homme Covid-19 : Positif pendant deux ans, il finit par décéder à cause du virus… Covid-19 : Positif pendant deux ans, il finit par décéder à cause du virus…

Dépistage et traitement de cette pathologie

Mais comment dépister cette maladie ? Si vous souffrez des symptômes de la coqueluche, vous devez consulter votre médecin afin qu’il vous prescrive un test PCR à réaliser en laboratoire. Vous ne pouvez pas réaliser ce test en pharmacie, contrairement au dépistage du Covid.

La suite après cette publicité

Si votre test s’avère positif, le médecin vous prescrira des antibiotiques, qui sont le seul remède existant pour combattre la bactérie de cette pathologie. Le traitement dure généralement entre trois et cinq jours. Il est également recommandé à toute personne de l’entourage proche du malade de se faire soigner, s’ils n’ont pas reçu de rappel vaccinal dans les cinq dernières années.

antibiotique coqueluche

Il est important de suivre correctement son traitement puisque non soignée, la coqueluche peut entraîner de graves complications. En effet, cette maladie peut entrainer des pneumonies, des convulsions et une détresse respiratoire, pouvant causer le décès.

La suite après cette publicité

Cette maladie peut être particulièrement grave pour les nourrissons et l’hospitalisation est fortement recommandée pour les enfants de 0 à 3 mois. Un nourrisson de trois semaines a d’ailleurs perdu la vie en avril 2024 à Nice. Par ailleurs, les personnes vulnérables (femmes enceintes, malades respiratoires chroniques, immunodéprimés) sont plus à risque.

virus-mortelle-avec-tête-de-mort Japon : une bactérie « mangeuse de chair » mortelle se répand. Faut-il s’inquié […] Japon : une bactérie « mangeuse de chair » mortelle se répand. Faut-il s’inquiéter ?

La suite après cette publicité

Comment prévenir l’infection ?

« La prévention repose principalement sur la vaccination », rappelle l’Institut Pasteur. La première vaccination est effectuée chez les enfants à l’âge de deux à quatre mois, suivi d’un rappel à 11 mois. Un deuxième rappel est réalisé à 6 ans et un troisième entre 11 et 13 ans.

La suite après cette publicité

À l’âge adulte, un rappel est recommandé à l’âge de 25 ans. Ainsi, les populations les plus touchés par la coqueluche sont les nourrissons trop jeunes pour être vaccinés et les adultes ayant perdu la protection que confère le vaccin, souvent en raison d’un manque de rappels. Les spécialistes insistent sur l’importance du vaccin chez les femmes enceintes afin de protéger les futurs bébés.