Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Covid-19 : un cluster avec un variant très rare découvert en France

Publié par Manon CAPELLE le 22 Mai 2021 à 14:36
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

À Bordeaux, un cluster avec un variant du Covid très rare a été recensé. Les autorités appellent les habitants majeurs à se faire vacciner au plus vite. De plus, ils pensent qu’il n’y a pas de raison que les cas soient plus graves, ni que le variant soit résistant face aux vaccins.

cluster bordeaux variant rare covid

>>> À lire aussi : TPMP : Laurent Ruquier réagit après la polémique sur son émission devenue cluster (vidéo)

Un cluster s’est formé à Bordeaux avec un variant du Covid très rare

Le professeur Patrick Dehail a annoncé qu’un cluster s’était formé à Bordeaux, dans le quartier de Bacalan. C’est un variant du Covid « très rare » qui est à l’origine de ce cluster. Aussi, Patrick Dehail précise que le variant est déjà connu des autorités.

« On a identifié 46 cas positifs au moment où je vous parle, avec l’identification d’un variant d’intérêt, qui peut être préoccupant, du fait d’une mutation qui le rend plus transmissible, peut-être, que les précédents », ajoute le professeur.

Ainsi, les habitants majeurs de ce quartier vont pouvoir se faire vacciner rapidement et sans conditions. Les autorités ont demandé d’anticiper la vaccination de ces habitants « si possible dans le week-end ou au pire en début de semaine prochaine ».

>>> À lire aussi : Covid-19 : malgré la vaccination, un cluster se forme dans un EHPAD

46 cas positifs recensés pour le moment

Actuellement, 46 cas positifs ont été enregistrés, sans compter le retour des résultats de la première journée de dépistage massif lancé ce vendredi 21 mai. D’après le directeur médical de l’ARS, « aucun n’a été hospitalisé, ils ont les symptômes habituels ou pas de symptômes« .

Il ajoute : « Nous n’avons pas de raison de penser que ces cas seront plus graves et que ce variant est résistant aux vaccins à ARN Messager » comme les vaccins développés par Moderna ou Pfizer.

« Nous ne sommes pas inquiets et la population n’a pas de raison de l’être. Mais c’est l’occasion de rappeler que le virus circule toujours et qu’il ne faut pas considérer la levée des restrictions comme un retour à la vie d’avant sans limites », a-t-il rappelé.

>>> À lire aussi : Covid-19 : Un cluster de 26 cas dans une école primaire : la décision de l’établissement choque !

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0