Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Coronavirus : une patiente de 39 ans en réanimation publie une vidéo qui fait froid dans le dos ! (Vidéo)

Publié par Romane TARDY le 20 Mar 2020 à 17:22
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le coronavirus ne cesse de se propager. Malheureusement, tout le monde ne prend pas conscience de la gravité du virus. Il peut toucher tout le monde. C’est le message qu’a voulu faire passer cette femme de 39 ans hospitalisée suite à la maladie dans une vidéo qui fait froid dans le dos. Découvrez ce message dans la vidéo ci-dessous : 

A lire aussi : Coronavirus : la Poste cesse ses activités

Le coronavirus peut toucher tout le monde. Voilà ce que cette femme de 39 ans, originaire du Royaume-uni, a voulu faire passer comme message. Alors qu’elle était en bonne santé, elle se retrouve à cause du coronavirus hospitalisée et sous assistance respiratoire.

Hospitalisée à 39 ans, elle prévient des risques du coronavirus

Tara Jane Langston a publié une vidéo poignante depuis son lit d’hôpital dans une unité de soins intensifs du centre hospitalier Hillingdon à Londres. Elle y explique notamment ses symptômes. La jeune femme a affirmé que respirer était désormais « comme avoir du verre dans les poumons« , a rapporté MailOnline. Elle montre également les deux tubes sur ses bras et aussi celui qui l’aide à respirer. Dans sa voix, elle semble à bout de souffle et elle tousse beaucoup.

Cette gymnaste pensait que le problème du coronavirus était exagéré. Elle publie cette vidéo pour que les gens ne pensent plus ainsi et respecte la distanciation. Elle a également ajouté : « Si quelqu’un songe à prendre des risques, jetez un coup d’oeil sur moi, parce que si ça va vraiment mal, alors vous allez finir ici » .

Depuis la vidéo, la jeune femme va un peu mieux et a quitté le service de soins intensifs. Au Royaume-Uni, 3000 cas de coronavirus sont déjà confirmés. 140 personnes en sont mortes. Le Premier ministre Boris Johnson a alors appelé à la fin des socialisations non-essentielles. Cela a été trop peu respecté.

A lire aussi : Céline Dion en confinement : elle prend la parole concernant son état de santé !