Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Covid-19 : la bonne nouvelle qui vient de tomber pour ce début d’année

Publié par Mia le 10 Jan 2023 à 20:06
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Actuellement, en France, nous faisons face à une nouvelle vague épidémique de Covid-19. Additionné à une épidémie de grippe, de bronchiolite et avec l’arrivée d’un nouveau variant inquiétant, le coronavirus demeure l’une des principales causes d’hospitalisation dans le pays. Néanmoins, en ce début d’année 2023, les chiffres sont à la baisse pour les trois maladies. De moins en moins de contaminations sont recensées en ce mois de janvier, une tendance qui devrait se poursuivre selon les épidémiologistes.

À lire aussi : Covid-19 : alors que le malade vient de mourir, la caméra de surveillance enregistre le geste odieux de l’infirmière ! (vidéo)

Les contaminations et la consommation de médicaments en baisse

Même si de nombreux variants du Covid-19 inquiètent encore les médecins en France, les chiffres ne mentent pas : il y a de moins en moins de contaminés en ce début d’année 2023. En effet, c’est une bonne nouvelle puisque selon Santé publique France, les nouveaux cas de Covid-19 ont ainsi baissé de 47 % depuis le début de l’année. Un pourcentage impressionnant, inespéré après le rebond de cas suite à la période de Noël. D’un autre côté, en ce mois de janvier, les nouveaux cas de grippe sont également en baisse : – 26 %, ce mois-ci. Pour la bronchiolite, même constat avec une diminution des cas de 7 %.

Les hospitalisations, mais aussi la consommation de médicaments, ont fortement baissé selon les médecins. En janvier, par exemple, le nombre de médicaments habituellement pris à cette période de l’année est inférieur à la moyenne. « Par exemple le Doliprane, médicament bien connu sous sa forme sirop pour enfants. Sur la première semaine de janvier, la consommation est quasiment normale, en tout cas largement inférieure à ce qu’elle a été le mois dernier » , a expliqué sur BFMTV le pharmacien Paul Morel.

bonne nouvelle cas covid-19 (2)

À lire aussi : Grippe : pourquoi est-elle aussi sévère cette année ?

Covid-19 : moins de cas grâce à une exposition prolongée au virus

De leur côté, les hospitalisations pour Covid-19 ont diminué de 10 % ce mois-ci. Néanmoins, il y a eu une hausse des hospitalisations de 20 % pour la bronchiolite et de 7 % pour la grippe. Comment expliquer cette baisse des cas ? D’après de nombreux médecins, la réponse est simple : plus nous sommes exposés au Covid-19, plus le corps peut s’en protéger.

« Tout simplement, les épidémies ça monte et ça redescend, c’est la nature. Plus l’épidémie avance, plus il y a de gens qui ont des anticorps, et donc ils se défendent mieux » , a indiqué le médecin généraliste Bernard Cauchois.

À lire aussi : Misokinésie : Quelle est cette maladie qui touche une personne sur trois ?

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0