Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Fatigue pandémique : l’OMS tire la sonnette d’alarme… avez-vous ces symptômes ?

Publié par Claire JONNIER le 09 Fév 2021 à 11:44
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’OMS tire la sonnette d’alarme ! En effet, récemment, il vient de publier un document qui met en relief le phénomène de la fatigue pandémique. Concrètement, il s’agit d’une baisse de moral et d’une lassitude constante qui emprunte la même voie que la dépression. En bref, voici donc la description des symptômes pour savoir si vous êtes concernés.

>> À lire aussi : Dépression hivernale : cet aliment à éviter absolument si vous y êtes sujet

Fatigue pandémique : un ras-le-bol général !

Cela fait maintenant quelques mois que les psychiatres et les psychologues alertent sur les dégâts que provoquent le confinement et le couvre-feu. Il faut dire qu’en situation d’anxiété constante, les Français commencent à montrer des signes de lassitude pour ne pas dire, une baisse de moral. Et c’est justement ce que pointe l’OMS dans son rapport sur la fatigue pandémique.

Concrètement, il s’agit d’une « détresse qui peut conduire à une démotivation à suivre les gestes de protection recommandés. » Il faut dire que l’état de stress permanent dans lequel nous vivons depuis maintenant presque un an ne peut qu’entraîner que des ravages. C’est notamment le cas chez les plus jeunes mais également chez les personnes d’un certain âge qui n’ont plus la possibilité d’entretenir un lien social dans les activités collectives.

fatigue-pandémique-attention-symptomes-qui-peuvent-vous-concerner

Les répercussions psychologiques

Parmi les répercussions psychologiques de cette fatigue pandémique, on retiendra une certaine forme d’anxiété, un manque de motivation, des problèmes de concentration et un état de morosité constant. Des symptômes qui se rapprochent dangereusement des symptômes d’une dépression et qu’il faut impérativement combattre !

Pour cela, il existe certaines astuces à connaître afin d’adopter la vie du bon côté. Évidemment, on pense d’abord à débrancher son téléphone ainsi que sa télévision pour éviter de baigner dans le bain permanent de l’anxiété généralisée. Par ailleurs, on privilégie des activités manuelles plutôt qu’intellectuelles, histoire de s’évader et de prendre du temps pour soi. Enfin, on n’hésite pas à ouvrir un bouquin avant de dormir pour stimuler l’imaginaire et préparer le terrain d’un sommeil récupérateur.

>> À lire aussi : En finir avec ces attitudes qui nous minent le moral

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.