Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Une inquiétante maladie respiratoire touche les enfants : une nouvelle pandémie ?

Publié par Elodie GD le 24 Nov 2023 à 21:38
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’Organisation Mondiale de la Santé a exigé de la Chine des informations plus détaillées. La raison ? Le pays a récemment relevé une augmentation des cas de maladies respiratoires, notamment chez les enfants. Une situation qui inquiète, près de quatre ans après la grosse épidémie de Covid-19.

Publicité

À lire aussi : Attention, retour d’une maladie très dangereuse

Des enfants touchés par d’inquiétantes maladies

Que se passe-t-il en Chine ? Sur nos écrans défilent des images de salle d’attente bondées et de portes d’écoles closes. Une situation qui rappelle étrangement la fin d’année 2019, quand le Covid-19 a fait son apparition en Chine.

Publicité

Quatre ans plus tard, serait-on face à une nouvelle épidémie mondiale ? Ne souhaitant pas se faire surprendre, comme quelques années en arrière, l’OMS a pris les devants. Ainsi, l’organisation mondiale a « fait une demande officielle à la Chine pour obtenir des informations détaillées sur une augmentation des maladies respiratoires et des foyers de pneumonie signalés chez les enfants » . Car oui, les cas relevés concernent surtout les enfants.

C’est ProMED qui, comme à l’époque du Covid, a lancé l’alerte. « Nous ne savons pas exactement quand cette épidémie a commencé, étant donné qu’il est très inhabituel qu’autant d’enfants soient touchés aussi rapidement » , stipule le rapporteur de ProMED, Dan Silver.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Il ajoute que « ProMED attend des informations plus définitives sur l’étiologie et l’étendue de cette maladie préoccupante en Chine » , précisant qu’il est « trop tôt pour imaginer s’il pourrait s’agir d’une autre pandémie » .

Publicité
Recrudescence des maladies respiratoires chez les enfants en Chine

À lire aussi : Hospitalisé pour un cancer, il apprend qu’il va être euthanasié

« Peut-être qu’il y a un phénomène de rattrapage »

Publicité

D’après les autorités, cette explosion des cas serait en partie dû à la fin de la politique « Zéro covid », en 2022. Depuis, elles ont relevé un nombre élevé de cas d’infections, et ce, dans plusieurs pays du globe. Parmi eux, la France, qui avait remis au goût du jour certaines mesures, spécialement destinées au voyageur en provenance de Chine.

Les personnes ayant été très peu exposées aux pathogènes pendant un certain temps, il n’est pas étrange qu’elles soient vulnérables. Particulièrement à cette période, où une vague de froid s’est abattue sur une partie de la Chine. « Peut-être qu’il y a un phénomène de rattrapage, ce qu’on a appelé la dette immunitaire. C’est une hypothèse » , a rapporté le virologue et ancien membre du conseil scientifique, Bruno Lina, au Parisien.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Reste à savoir de quel pathogène il s’agit. Certains ont déjà une petite idée, à l’image de Mircea Sofonea. Épidémiologiste à l’université de Montpellier. « Si cette recrudescence de pathogènes respiratoires en Chine ne concerne que des enfants et adolescents, cela colle pas mal avec Mycoplasma pneumoniae » , a-t-il envisagé.

Publicité

Il ajoute : « Cela voudrait dire que les personnes plus âgées ont une forme d’immunité et donc qu’il ne s’agit pas d’un pathogène respiratoire émergent comme le SARS-Co-V-2 » .

Alors épidémie en perspective ?

À lire aussi : Elle fait le choix de l’euthanasie à cause d’une prothèse vaginale trop douloureuse

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.