Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Le saviez-vous : Ces aliments qui ne vont pas au micro-ondes

Publié par Alicia Trotin le 14 Jan 2023 à 14:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

On s’en pose des questions en une seule journée. Des questions, des questions et encore des questions. Dans certains cas, on trouve la réponse facilement et rapidement, que ce soit seul ou avec des amis. Mais dans d’autres moments, c’est bien plus compliqué. Même si l’on fait de nombreuses recherches, on ne trouve pas de réponse à nos questions. Tous les jours, le Tribunal du Net vous propose une information insolite sur une question que vous vous posez sûrement au quotidien. Vous pourrez ensuite partager votre connaissance avec vos proches sur la cuisine et surtout ce que nous mettons dans le micro-ondes.

À lire aussi : Cuire un oeuf en trente secondes au micro ondes c’est possible ! Découvrez cette astuce qui va changer votre vie

cuisiner au micro-ondes

Après s’être demandé d’où venait la Saint-Valentin, aujourd’hui, il sera question de ce que nous mettons dans l’assiette. Plus précisément, à la manière dont nous cuisinons. Si vous faites partie des amateurs de la cuisine au micro-ondes, voici les aliments que vous ne devriez pas chauffer de cette façon.

Certains végétaux

En effet, lorsqu’on met un aliment au micro-ondes, on peut accélérer le développement de plusieurs bactéries, parfois donnant lieu à une intoxication alimentaire.

Les champignons, par exemple, font partie des végétaux à tenir éloignés de votre appareil. Tout d’abord, nous vous conseillons de les consommer rapidement après l’achat ou la cueillette. De plus, une fois réchauffés, ils peuvent gonfler dans votre estomac, alors faites les à la poêle si vous avez un doute.

Les branches du céleri, elles, contiennent des cellules de nitrates. Au contact des rayons ultraviolets, ils ont de grandes chances de devenir cancérigènes et, donc, deviennent moyennement appétissantes. Gardez cette démonstration en tête pour les feuilles d’épinards et la salade. Les petites expériences culinaires se passeront de micro-ondes.

Les piments séchés ne sont absolument pas faits pour être réchauffés de cette manière. Ils contiennent de la capsaïcine, la substance qui donne le fameux goût épicé. En réchauffant les piments, ces molécules épicées vont se propager dans l’air. Ainsi, en ouvrant la porte, vous risquez d’avoir les yeux et la gorge en feu.

Finalement, c’est la pomme de terre qui reste le plus dangereux des végétaux à réchauffer. Elle contient de la glycoalcaloïdes, une molécule responsable de troubles intestinaux voir d’hémorragies intestinales. Un effet secondaire qui se multiplie dans le micro-ondes et qui rend votre dégustation de restes de raclette moins agréable.

À lire aussi : Utiliser un four à micro-ondes est-il néfaste pour la santé ?

Ce qui est animal

En premier, la viande qu’il ne faut pas mettre dans votre appareil, c’est le poulet. Ici encore, c’est une histoire de molécules qui se libèrent sous l’effet de la chaleur. Pas de danger grave en vue, mais une bonne grosse intoxication alimentaire vous guetterait tout de même si vous mettiez votre blanc de poulet à réchauffer. De plus, c’est une viande initialement très riche en protéines, après l’avoir chauffé une seconde fois, elle perdrait ses propriétés.

Les fruits de mer sont à consommer frais. Pas de second tour dans le micro-ondes puisque fraicheur et réchauffage ne vont pas vraiment ensemble. Donc exit les crevettes et les moules, pensez à les manger lorsqu’ils sortent de la poissonnerie. Cette indication marche également pour les fans de paella qui ne mangent pas tout d’un coup. Composés d’iode, sous les ondes, ils libèrent un grand nombre de bactéries. Cela annoncerait une digestion vraiment très compliquée.

Les restes de barbecue sont souvent décongelés, en conséquence, il est peu recommandable de les passer dans votre électroménager de cuisine. De plus, s’ils ont été huilés, c’est un argument supplémentaire pour ne pas les faire réchauffer ainsi. En effet, une huile, qu’elle soit d’olive ou d’avocat, libère des toxines lors de la deuxième cuisson. Idem pour les féculents tels que le riz, ils n’aiment pas trop passer au micro-ondes.

À lire aussi : Si vous prenez des médicaments, vous devriez éviter ces aliments

0