Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Triste histoire : A cause de ses 78 tests positifs, cet homme vit un calvaire depuis 14 mois

Publié par Camille Lepeintre le 12 Fév 2022 à 7:06
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Incroyable mais vrai ! Cet homme a été testé 78 fois positif au coronavirus, un véritable record depuis le début de la pandémie et qui l’oblige à l’isolement depuis 14 mois. D’origine Turque, il vit actuellement un enfer…

>>> À lire aussi : Réanimation : Qui sont les patients atteints du Covid-19 qui entrent dans ce service ? 

Depuis 2020, cet homme est resté positif au Covid

Muzaffer Kayasan est cet habitant d’Istanbul, en Turquie, qui est toujours resté positif depuis qu’il a attrapé le Covid-19 en novembre 2020. S’il a enchaîné les tests, soit 78 au total, il n’a jamais été testé négatif. Un véritable enfer pour cet homme, dont la vie s’est vue drastiquement changée. En effet, selon les contraintes mises en place par le gouvernement, il est obligé de rester à l’isolement chez lui. Au total, cela fait 14 mois, que le Turc ne voit plus personne, excepté sa femme et son fils qui viennent régulièrement lui rendre visite et qui sont toujours testés négatifs. Sur les 14 mois confinés, il a passé neuf mois isolé à l’hôpital.

Si pour le moment, Muzaffer Kayasan est le seul cas unique à vivre un aussi long covid, la cause ne serait pas sans explication. L’homme est notamment atteint d’une leucémie qui affaiblit son organisme au quotidien. Dons si le Covid s’attaque aussi durement à lui c’est en partie dû au manque d’immunité de son corps.

Long covid Turquie

Son quotidien cauchemardesque

« Je ne peux pas serrer ma famille dans mes bras, je ne peux plus parler à personne. Il ne reste rien de ma vie sociale, de ma vie de famille. Le Covid-19 a mis fin à mon mode de vie » , s’est exprimé Muzaffer Kayasan, auprès de l’agence de presse turque Ilhas. Un quotidien infernal qui le désole profondément.

« J’ai d’abord pensé que j’étais porteur (permanent) du virus, mais ce n’est pas le cas. Je pense que je suis plus exposé au virus que mes proches. Même un chat qui passe devant la fenêtre peut m’infecter » , a-t-il plaisanté. Seulement, ce n’est plus une vie pour le turc qui ne peut même pas se faire vacciner : « Je vais chez le médecin, il me dit que comme j’ai le Covid-19, je ne peux pas recevoir de dose de vaccinJe suis guéri mais j’ai toujours les restes du virus dans mon corps selon les explications que j’ai reçues » .

Le quinquagénaire a décidé de témoigner pour alerter les autorités de son pays. Muzaffer Kayasan n’en peut plus de vivre seul : « En raison de la maladie, je n’ai pas beaucoup de visiteurs et nous devons parler à distance. (…) Je ne peux pas toucher mes deux petites-filles, cela me rend très triste » .

Le gouvernement n’a pas encore réagi face à son témoignage.

Long covid petites filles

>>> À lire aussi : Un enfant de deux ans sauve sa famille d’un incendie : ses parents étaient incapables de sentir l’odeur de la fumée à cause du Covid

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER