Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Les tomates contaminées par un virus : comment reconnaitre une tomate infectée ?

Publié par Jade le 19 Fév 2020 à 11:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est une véritable angoisse pour les agriculteurs. Un virus infecte les tomates et un cas a été détecté dans le Finistère. L’Agence nationale de sécurité alimentaire (Anses) vient de lancer une alerte.

Publicité

Les premiers plants de tomates touchés en France

Les premiers résultats sont tombés hier soir vers 20h30. Plusieurs plants de tomates sont touchés dans le Finistère. Elle avait déjà été placée sous quarantaine en attente des résultats des analyses complémentaires. Ce virus est une véritable catastrophe pour les agriculteurs. En effet, la tomate est le fruit préféré des Français et en consommeraient plus de 14kg par an.

La contamination des plants de tomates pourrait avoir des répercussions terribles sur l’économie du pays. Ce virus a donc été vu pour la première fois en Israël en 2014, puis en 2018 au Mexique et enfin aux Pays-Bas, aux Royaume-Unis et en Grèce en 2019. Le « Tomato Brown Rugos Fruit Virus » détruit les cellules de la tomate et peut décimer jusqu’à 100 % des plants contaminés sur un site de production.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Avec 520.000 tonnes produites en 2019, la France est le cinquième producteur européen de tomates. Et plus de 30 % des tomates sont produites en Bretagne dont 99 % de la production ont lieu sous serre… 

Crédit : Anses

>>> À lire aussi : Ce nouveau virus menace les tomates et pourrait arriver en France !

Comment savoir si les productions de tomates sont contaminées ?

Publicité

Pour le moment, nous n’avons pas encore beaucoup d’informations sur le sujet. Néanmoins, voici les conseils pour protéger vos tomates.

Conseil 1 : faire attention à la provenance des graines. Il faut faire très attention lorsque l’on achète des graines. Le risque le plus élevé est d’acheter sur internet vos plants qui pourraient infecter vos semences.

Conseil 2 : inspecter régulièrement vos plants. Comment reconnaitre une plantation de tomates infectée ? Le virus attaque la plante du haut jusqu’aux racines et trace une sorte de mosaïque sur les feuilles. Évitez au maximum les passages trop fréquents dans vos jardins et détruisez immédiatement les plants que vous suspectez être contagieux.

Publicité

Conseil 3 : nettoyer et désinfecter les outils. La particularité de ce virus est qu’il se propage à une vitesse folle. Le mieux de laisser tremper plusieurs fois par jour ses outils dans de l’eau de javel pour éviter de contaminer involontairement ses plantations.

Crédit : Anses

>>> À lire aussi : Les Simpson avaient prédit le virus mortel en Chine : découvrez l’extrait ! (Vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN