Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Vaccin : nouveau rebondissement au sujet des doses Pfizer/BioNTech

Publié par Manon CAPELLE le 01 Fév 2021 à 19:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le laboratoire allemand BioNTech a annoncé l’augmentation des livraisons de doses de vaccin d’ici deux semaines. En effet, plusieurs pays connaissent des difficultés concernant leur campagne de vaccination.

vaccin biontech pfizer doses

>>> À lire aussi : Vaccin Pfizer-BioNTech : la très bonne nouvelle du jour !

Les laboratoires BioNTech et Pfizer promettent des millions de doses supplémentaires de vaccin à l’UE

Ce lundi 1er février, le laboratoire BioNTech a annoncé l’accélération des livraisons du vaccin contre le Covid-19 à l’Union européenne. Pour rappel, ce vaccin a été développé par le laboratoire allemand en collaboration avec l’américain Pfizer.

Les deux laboratoires promettent plus de 75 millions de doses supplémentaires pour le second trimestre de 2021. Ils comptent « augmenter les livraisons à partir de la semaine du 15 février ». De plus, ils soulignent qu’ils ont pour objectif de fournir « la quantité de doses sur laquelle nous nous sommes engagés au premier trimestre ».

C’est justement aujourd’hui que se tient une réunion entre les dirigeants allemands et quelques groupes pharmaceutiques pour relancer la campagne de vaccination.

>>> À lire aussi : Vaccin Pfizer : Olivier Véran annonce une importante décision !

Un retard dans les livraisons a freiné les campagnes de vaccination de plusieurs pays

Des modifications de la chaîne de production de l’usine belge de Puurs ont entraîné un ralentissement des livraisons du vaccin. Alors, le responsable a indiqué : « Nous sommes de retour à notre plan initial de livraisons ».

L’Union Européenne a commandé près de 600 millions de doses du produit intitulé « Comirnaty ». De ce fait, l’annonce de ce ralentissement avait engendré le retard de certaines campagnes de vaccination. Cela avait agacé plusieurs gouvernements européens avant la polémique du vaccin d’AstraZeneca.

Le 11 janvier dernier, Pfizer et BioNTech avaient évoqué leur capacité de produire deux milliards de doses. Cela était notamment possible grâce à leur nouvelle usine allemande, à Marburg.

>>> À lire aussi : Des documents confidentiels publiés par des hackers montrent les pressions exercées pour l’autorisation du vaccin Pfizer

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
0