Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Science

De plus en plus d’OVNI dans le ciel ? Ces images chocs qui viennent d’être dévoilées

Publié par Camille Lepeintre le 22 Mai 2022 à 10:27
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Si récemment un séisme de magnitude 5 a été enregistré sur Mars, le Pentagone vient de nouveau, de faire des révélations inattendues sur des objets non-identifiés dans le ciel. Un phénomène qui serait de plus en plus courant et dont une preuve a été diffusée sur les réseaux sociaux.

La suite après cette publicité
OVNI PAN

Le Pentagone fait des révélations chocs sur des OVNI

À Washington, ce mardi 17 mai, se tenait une importante réunion, entre des hauts responsables militaires et des membres du renseignement américain. L’audience est revenue sur un rapport gouvernemental publié l’année dernière, concernant l’apparition d’étranges objets non-identifiés dans le ciel. C’est la première fois, depuis 50 ans, que le Congrès américain abordait publiquement les « phénomènes aériens non-identifiés » (PAN). Scott Bray, le directeur adjoint du renseignement pour la US Navy, a notamment dévoilé une vidéo, jusqu’alors classée secret défense, sur laquelle on peut voir un objet inconnu passer devant un avion de chasse américain.

« Je n’ai pas d’explication sur ce qu’est cet objet spécifique » , a-t-il déclaré. Selon lui : « Depuis le début des années 2000, nous avons observé un nombre croissant d’objets non autorisés ou non identifiés » . Il a également insisté sur la difficulté de les identifier : « Un certain nombre d’exemples restent non résolus » . Si la vidéo peut surprendre, un responsable du Pentagone a écarté l’hypothèse extraterrestre. Les scientifiques ont d’ailleurs révélé que le premier contact ne se ferait pas avant 2 000 ans.

La suite après cette publicité

Quelles sont les principales théories ?

La suite après cette publicité

Si Scott Bray révèle que rien ne laisse « suggérer une origine non-terrestre » à ces phénomènes, plusieurs théories sont plausibles. En effet, les PAN, seraient le résultat d’une confusion dans les systèmes radars des militaires américains, due à la présence de drones ou d’oiseaux. Ils ne seraient donc pas informés d’un changement de trajectoire. Autre possibilité, les OVNI, appartiennent à des puissances étrangères, comme la Chine ou la Russie.

L’armée américaine et le renseignement ont d’ailleurs tenu à rappeler que leur objectif principal est de déterminer si ces phénomènes aériens non-identifiés peuvent être des menaces pour les États-Unis. Si c’est le cas, la NASA avait déjà annoncé le pire à venir en 2030.