Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

ALERTE ! Emmanuel Macron violemment attaqué pendant un déplacement : un blessé sur place (vidéo)

Publié par Céline le 17 Juil 2021 à 10:44
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le chef de l’État a été accueilli ce vendredi 16 Juillet au sanctuaire de Notre-Dame de Lourdes. Le président devient ainsi le premier président de la Ve République à visiter ce haut lieu du catholicisme. Au cours de cette visite, Emmanuel Macron a été pris à partie par un homme qui n’a pas réussi à contenir sa colère. Découvrez la vidéo :

>>> À lire aussi : Coup dur pour Emmanuel Macron : un proche le lâche !

Emmanuel Macron pris à partie à Lourdes

De quoi complétement dégoûter la foule nombreuse qui était venue faire la rencontre du président. Après l’affaire de la gifle, c’est bel et bien un nouvel incident qui est venu entacher le tour de France des territoires du Chef de l’État. En visite au sanctuaire de Lourdes, Emmanuel Macron a été complétement invectivé par un homme, alors qu’il écoutait religieusement la troupe de la comédie musicale « Bernadette de Lourdes ».

« Honte à vous ! C’est un véritable scandale ! Vous êtes un athée, un athée primaire, et vous n’avez aucun motif pour être là » Voici les propos qu’a lancé un homme très en colère contre le chef de l’État. Celui-ci a immédiatement été éjecté de l’attroupement par les services de sécurité présents sur place. En voulant se débattre, cet homme a malheureusement blessé un garde du Sanctuaire qui essayait de le tenir à distance d’Emmanuel Macron.

>>> À lire aussi : Brigitte et Emmanuel Macron : embarrassés après un grave accident durant le 14 juillet 

Emmanuel Macron pris à partie à Lourdes par un homme qui lui crie "honte à vous"

Capture d’écran Twitter

Une visite qui fait grincer des dents l’opposition

Il est force de constater que la visite du chef de l’État fait littéralement grincer des dents les partis de l’opposition. Bastien Lachaud a notamment stipulé sur Twitter que cette visite était précisément le 16 juillet. Date commémorant la rafle du Vel d’Hiv. Il se demande donc si Macron a choisi de se placer dans les pas de Pétain réalisant ainsi une violation de la laïcité. Et donc une véritable insulte à la République. De son côté, Florian Philippot a dénoncé l’interpellation de l’homme. En effet, il explique qu’il a été choqué de par la brutalité inouïe émise pour l’interpeller ce qui témoigne pour lui de la tyrannie qu’est devenu ce régime !

>>> À lire aussi : Pass sanitaire : Emmanuel Macron répond cash à ceux qui parlent de dictature ! 

 

Source : LaDepeche
close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail