Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Des injections faites par des coiffeuses dans des caves : ce reportage choc de TF1 sur ces arnaques

Publié par Mia le 12 Avr 2022 à 6:53

Saviez-vous, qu’en France, nous avions des coiffeuses qui font des injections médicales dans des caves ? C’est ce qu’a révélé TF1 dans son dernier Grands Reportages. La chaîne a fait le tour des escroqueries que nous pouvons trouver sur le Web. Après l’arnaque au compte CPF, les arnaques initiés par les influenceurs, voici les faux médecins et faux chirurgiens qui surfent sur la vague du botox et de la chirurgie esthétique.

reportages

Des coiffeuses qui font des injections dans des caves

Lors de la dernière diffusion de Grands Reportages de TF1, nous avons découvert de nouvelles pratiques très dangereuses. Si nous savons déjà que de nombreux influenceurs arnaquent leurs abonnés, un peu comme Laurent Correia, il est beaucoup moins évident de douter d’une clinique, ou d’un institut de chirurgie. Et pourtant, vous devriez. Actuellement, la chirurgie plastique et les injections dans les lèvres font rage. Et tout le monde, surtout sur Instagram, cherchent à payer le moins cher pour avoir un visage ou un corps de rêve.

De ce fait, les fausses agences et cliniques, ainsi que de faux praticiens, se développent sur le web. Une « bonne » façon pour eux de surfer sur la vague, pour se faire de l’argent facilement. La recette magique de leur succès ? Proposer des prix cassés sur des interventions médicales telles que les injections. Des prix qui devraient vous mettre la puce à l’oreille. Puisqu’en effet, les personnes qui pratiquent ces actes médicaux ne sont absolument pas des praticiens.

Sauf que TF1 a dévoilé, dans ce reportage, que certaines enseignes de beauté qui pratiquent ces injections sont dans l’illégalité. C’était, par exemple, le cas de cette soi-disant agence d’experts autoproclamés, qui proposait des injections à bas prix. Les injectrices en question se trouvaient alors dans des caves, pour des injections faites par des… coiffeuses de métier. Pas de réception, une femme qui accueille les clientes avec une cigarette électronique en bouche, un lit rudimentaire pour la piqure, du personnel qui ne devrait pas exercer, et surtout pas dans ces conditions. La blogueuse Vos stars en réalité a notamment participé à ce reportage.

Des cyberarnaques toujours plus prolifiques sur le web

Des arnaques à en faire pâlir l’affaire Miss Esthétique. En effet, le risque médical est énorme dans ce cas précis. Ces injectrices clandestines ne sont pas de médecins, ou même des infirmières. À aucun moment des coiffeuses ne sont habilitées à faire des injections, et essentiellement dans des caves. Et surtout, ce n’est clairement pas rares que des injections aux lèvres tournent mal.

En parallèle à ce marché, il existe également des ventes frauduleuses de produits, pour la plupart chers. Comme c’est le cas pour des camping-cars. Des ventes faites sur le web, mais qui n’aboutissent jamais comme il convenait.

Mais ce n’est pas tout, parmi les cyberarnaques les plus courantes, nous retrouvons également : des arnaques sur LeBonCoin, des attaques sur des banques en ligne fictives, mais aussi des arnaques initiées par les influenceurs sur les réseaux sociaux. La plus dangereuse forme d’arnaque, puisqu’elle touche des milliers d’abonnés. Donc des personnes influençables. Il s’agit des arnaques les plus courantes. La promotion de faux médecins esthétiques devient monnaie courante. Un marché en abondance pour ces escrocs qui surf sur la tendance de la chirurgie esthétique.

D’ailleurs, à titre informatif, les fraudes de ce type, les arnaques en ligne (très lucratives pour les auteurs), touchent en moyenne 359 900 par an en France. L’année dernière, en 2021, les forces de l’ordre ont reporté une augmentation des cas de + 6 %, en seulement une année.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.