Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

La Poste : tout un quartier de France privé de courrier depuis des mois

Publié par La rédaction le 06 Sep 2022 à 19:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ces habitants de Marseille n’ont vraiment pas la vie facile. En effet, pour les Marseillais qui nous lisent, le quartier de La Bricarde ne leur ait pas inconnu. Pour les autres, les présentations sont simples : il s’agit d’un quartier jugé très sensible dans la célèbre ville du sud de la France. Un quartier au sein duquel La Poste ne souhaite plus envoyer ses employés pour y distribuer le courrier. Résultat : les habitants n’ont rien reçu depuis de longues et nombreuses semaines.

La suite après cette publicité

Quand La Poste ne livre plus le courrier à Marseille

La suite après cette vidéo

Ces lignes sont très difficiles à comprendre, tant le service public se doit d’être toujours disponible pour les citoyens français. Et pourtant… Depuis de trop longues semaines, les habitants du quartier de La Bricarde, comme d’autres cités sensibles, à Marseille, n’ont plus reçu un seul courrier. En effet, jusqu’à nouvel ordre, les services de La Poste ne souhaitent plus envoyer leurs postiers dans les rues risquées de ces quartiers.

« Si la sécurité de nos agents ou des marchandises est en jeu, nous renonçons à distribuer », a ainsi expliqué la direction de La Poste à tous ceux qui cherchaient à comprendre le pourquoi du comment de l’absence de livraison du courrier. Et visiblement, ce n’est pas prêt de changer !

La suite après cette publicité
marseille quartier insecurite la poste

Des avis qui divergent sur le sujet

Évidemment, les premières victimes de cette décision radicale prise par La Poste sont les habitants. Eux vivent au quotidien l’insécurité prônée par le service public de distribution du courrier et ne comprennent pas pourquoi leur courrier n’est plus livré. « La racaille qui nous emmerde ne se lève pas avant 13 heures ou 14 heures. Si tout le monde fait pareil et ne distribue pas le courrier et les colis, c’est quoi après ? », s’est exclamé une habitante du quartier de La Bricarde, fatiguée de vivre chaque jour dans de telles conditions. À la fin, ce sera probablement l’État qui finira par trancher…

Source : Capital

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.