Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sport

Disparition d’un célèbre sportif français à 19 ans

Publié par Romane TARDY le 08 Nov 2022 à 10:41
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après la disparition d’un célèbre chanteur de 34 ans, c’est le monde du sport qui vient de subir la perte d’un de ses jeunes espoirs. Le sportif Grégoire Boidoux, âgé de 19 ans et joueur de l’OMR Marcq Rugby Lille Métropole, a rendu son dernier souffle au cours d’un entrainement.

À lire aussi : Des rugbymans filmés en état d’ébriété après leur victoire : les images font le tour de la toile (vidéo)

Grégoire Boidoux, un espoir de rugby qui s’éteint

19 ans, c’est si jeune. Surtout pour partir d’un arrêt card*aque. Grégoire Boidoux performait dans l’équipe Espoirs du OMR Marcq Rugby Lille Métropole : il avait toute la vie devant lui pour construire une belle carrière. Malheureusement, sa santé en a décidé autrement.

Son club a partagé la triste nouvelle dans un communiqué sur les réseaux sociaux : « Au cours de l’entraînement des Espoirs Nationaux qui se déroulait jeudi soir 3 novembre, entre 19h et 21h, au Stadium MEL à Villeneuve d’Ascq, Grégoire a été victime d’un arrêt card*aque inopiné alors qu’il participait à un exercice sans intensité particulière » .

Malgré l’arrivée des secours, le jeune sportif n’a pas pu être sauvé. Le club a promis une minute d’applaudissements en son honneur lors des prochains matchs.

À lire aussi : Un rugbyman lourdement sanctionné pour avoir mis son doigt dans les fe*ses de son adversaire (vidéo)

Un jeune sportif passionné et souriant

Dès ses 13 ans, Grégoire Boidoux a commencé à évoluer au Touquet Etaples Rugby Club où il a rapidement dévoilé son potentiel. Le jeune rugbyman a ensuite intégré le centre de formation de l’Aviron Bayonnais où il a passé quatre années. Le sportif a fini par retrouver son Nord Natal avec l’OMR Marcq Rugby Lille Métropole. Malheureusement, il n’a pu y passer qu’une semaine.

Salué pour ses « très bonnes conditions physiques » , il était aussi décrit comme un jeune homme « charmant » et « souriant » . Il va laisser un grand vide dans son club et dans sa famille.

À lire aussi : Durant un match de rugby, un joueur se fait arracher un doigt

0