Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Télé-réalité

Carla Moreau accusée de sorcellerie : la justice a tranché !

Publié par Elodie GD le 13 Juin 2023 à 15:27
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les vidéos de sorcelleries de Carla Moreau avaient fait un véritable tollé à leur sortie, en 2021. Pointée du doigt, la jeune maman a dû affronter les jugements des internautes, mais aussi ceux de la presse qui a traité de l’affaire des semaines durant.

La suite après cette publicité

Aujourd’hui, la justice a tranché en faveur de la Carla, pour le plus grand bonheur de la star de télé-réalité.

>> A lire aussi : « Elle aurait fait boire le sang de ses règles à Kévin » : Carla Moreau victime de nouvelles accusations de sorcellerie

Carla Moreau, soutenue par la justice

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

Le jugement est sans appel. Le blogueur Nabilflix et la voyante Danaé Roux Custode ont été condamnés, après la plainte de Carla Moreau pour chantage et extorsion de fonds. Une petite victoire pour la candidate de télé-réalité, qui, des mois durant, s’est vue pointée du doigt après la divulgation de vidéos privées.

Dans ces vidéos, on pouvait voir la jeune femme armée d’un faux pénis, demander à ce que Kévin Guedj, son compagnon de l’époque, ne lui soit plus infidèle. Mais aussi l’entendre demander à ce que son ancienne amie Maeva Ghenam ne connaisse pas le succès.

Autant de requêtes farfelues qui lui ont valu des commentaires déplaisants sur les réseaux sociaux, mais aussi sur les plateaux télé.

La suite après cette publicité

>> A lire aussi : « Ce sont des fous » : Carla Moreau abandonnée sur l’autoroute par son chauffeur Uber

20 000 euros par infraction

La suite après cette publicité

Alors en pleine tempête médiatique, la jeune femme avait été invitée sur le plateau de TPMP. Devant Cyril Hanouna et ses chroniqueurs, Carla Moreau avait affirmé avoir été victime de chantage. Tous les mois, elle versait à Nabilflix et Danae respectivement 12 000 et 20 000 euros afin qu’ils ne divulguent pas les vidéos de ses séances privées.

« Je suis partie dans un engrenage, je ne pouvais plus faire machine arrière » , avait expliqué la candidate de télé-réalité sur le plateau de TPMP. « Elle ne me laissait plus d’argent pour vivre » , avait-elle ajouté à propos de la voyante qui était autrefois sa confidente et son mentor.

Lors de l’audience, le tribunal a fait le rappel suivant : « chacun a droit au respect de sa vie privée, qu’il s’agisse d’une personnalité publique ou non » . Il a également précisé que la « captation d’images ou de données personnelles d’une personne, sans son consentement et leur diffusion sans l’accord de l’intéressé n’est pas permis » .

La suite après cette publicité

En plus du rappel à l’ordre, les deux accusés ont écopé d’une amende de 20 000 euros par infraction.

>> A lire aussi : Carla Moreau en couple ? Elle évoque son mariage avec Kévin Guedj et se confie sur sa nouvelle vie

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.