Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Télé-réalité

Ce candidat de télé-réalité victime de violences conjugales : il balance des photos très choquantes

Publié par Elodie GD le 20 Déc 2022 à 7:30

Sacha Buyse, ex-candidat de téléréalité, a lâché une véritable bombe sur les réseaux sociaux. Ce mercredi 14 décembre, il a décidé de sortir du silence et a partagé avec sa communauté le calvaire qu’il a vécu durant trois années. Celui qui a participé à la saison 8 de Secret Story accuse son compagnon de violences conjugales, photos à l’appui.

>> A lire aussi : « Je veux taper ma femme, je suis sûr qu’elle fera mieux l’amour » : Ce reportage glaçant de l’INA sur les violences conjugales refait surface

Une escalade inouïe de la violence

« Plus jamais ! Maintenant que je me suis réveillé, que j’ai enfin compris que ce n’était pas normal » , a confié Sacha à ses abonnés. Ce mercredi, l’ancien candidat de téléréalité a décidé de briser le silence dans lequel il s’était emmuré ces trois dernières années. Ému, il a confié à sa communauté avoir été victime de violences conjugales. Pour appuyer ses propos, il a publié plusieurs photos de son visage tuméfié et ensanglanté.

« Ce n’est pas un cadeau ou un bisou qui va me calmer. J’ai décidé de partager mon histoire » , a poursuivi le jeune homme. « Je n’ai pas à vous cacher ce qui m’a détruit et fait devenir quelqu’un d’autre depuis trois ans. Que cela plaise à mon entourage m’importe peu. Quand eux étaient chez eux à la maison, moi, j’étais au sol, la plupart du temps à ramasser des poings et des coups de pied sur le visage et le corps, à supplier d’arrêter » . Un scénario digne d’un film d’horreur.

>> A lire aussi : Kaaris accusé de violences conjugales : un terrible audio fuite, Booba s’en mêle

« Je veux retrouver ce sentiment de légèreté »

Si son discours a ému sa communauté, les photos qu’il a publiées ensuite ont attisé leur colère. Sur les clichés, Sacha Buyse apparaît en larmes, le visage tuméfié et ensanglanté. D’autres photos montrent son dos lacéré de griffures ou encore son cou couvert de marques. S’il a supporté les coups durant trois ans, il a décidé de mettre fin à sa souffrance. Pour lui, il est temps que cette escalade de violence s’arrête.

Après avoir posté une photo avec un masque à oxygène sur le visage, il a écrit : « Je suis dans un sale état à nouveau. Bonne nuit. J’étais triste, maintenant, j’ai un sentiment de colère. Je veux retrouver ce sentiment de légèreté » .

Sacha a désormais un nouvel objectif : guérir et redevenir le jeune homme souriant qu’il était avant de croiser la route son conjoint. Aujourd’hui, son sourire n’est plus le même. Quand il se regarde sur les photos, Sacha se décrit comme « Malheureux, éteint, essayant de profiter avant de rentrer à la maison, plus de magie dans le visage… Juste un sourire mélangé à de l’appréhension et de la tristesse en cachant à tout le monde ce que je vivais » .

Même si la route s’annonce longue, pour remonter la pente, Sacha peut en partie compter sur le soutien de sa communauté.

>> A lire aussi : « J’ai donné une gifle » : Adrien Quatennens, soupçonné de violences conjugales, il se confie dans un communiqué officiel

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.