Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

Ce détail apparu sur scène lors de la finale de la Star Academy indigne : « Dites TF1, ce torchon…

Publié par Elodie GD le 05 Fév 2024 à 14:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Star Academy est dans la tourmente. Alors que le candidat Julien poussait la chansonnette en compagnie de Patrick Fiori, un détail a attiré l’attention des téléspectateurs. Entre les mains des danseurs, des numéros récents de l’hebdomadaire d’extrême droite, Rivarol, affolent la Toile. Comment sont-ils arrivés sur scène ?

À lire aussi : Lénie (Star Academy) au plus mal : Sa famille annonce une triste nouvelle

La finale de Star Academy largement suivie

La finale de Star Academy a réuni des milliers de téléspectateurs ce 3 février. Les yeux rivés sur leurs écrans, ils attendaient avec circonspection le nom du gagnant. Qui de Pierre ou Julien allait remporter le Graal ?

Avant que la victoire de Pierre soit annoncé, les fans du télécrochet ont pu assister à différents tableaux, au cours desquels les deux jeunes hommes ont pu faire la démonstration de leurs progrès en danse et en chant. Dans l’un deux, Julien apparaît en compagnie de Patrick Fiori avec lequel il entonne le titre Que tu reviennes. Un moment de télé qui restera gravé dans les annales.

En effet, alors que certains s’extasiaient devant les performances vocales du jeune chanteur, d’autres ont été troublés par un détail…

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
star academy journal propagande finale

À lire aussi : Star Academy : la candidate belge avoue avoir volé le Dyson au château !

Un magazine problématique à l’écran

Et c’est un magazine qui a attiré l’attention des téléspectateurs les plus attentifs. Brandit par l’une des chanteuses durant la performance de Julien, il choque. La raison ? Il s’agit d’un numéro de Ravirol, magazine d’extrême droite antisémite et négationniste.

Depuis sa création, en 1951, celui-ci a vu plusieurs de ses directeurs et journalistes condamnés à plusieurs reprises pour diffamation, injure publique, incitation à la haine raciale et contestation de crime contre l’humanité…

Un palmarès peu glorieux dont étaient informés certains fans de la Star Academy. Remontés, ces derniers n’ont pas manqué de le signaler sur les réseaux sociaux, se questionnant sur les intentions de la production de l’émission. « Dites TF1, quand vous cherchez un journal pour servir d’accessoire sur votre show, vous n’avez rien de mieux qu’un torchon antisémite, négationniste, raciste et homophobe multi-condamné à la diffusion confidentielle ? Quel message voulez-vous faire passer », s’est interrogé un internaute.

Alerté par les différentes prises de parole sur les réseaux sociaux et par l’ampleur qu’a pris l’affaire, la production Endemol n’a pas tardé à réagir. Dans un communiqué publié sur X le 4 février, elle affirme regretter et condamner « qu’un journal de propagande, en totale opposition avec les valeurs de Star Academy, soit apparu dans un tableau hier soir lors de la finale ». Une enquête interne a été ouverte afin de déterminer qui est à l’origine de l’incident.

À lire aussi : Star Academy : Helena en couple avec Pierre ? Elle répond enfin