Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

Koh-Lanta : la production vient de prendre une décision radicale !

Publié par Jessy le 24 Sep 2021 à 20:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

À chaque émission, le public est surveillé et ne doit pas publier de photos ou d’informations sur de potentiels résultats avant la fin de la diffusion de l’épisode.

Dans Koh-Lanta, plusieurs candidats ont déjà donné des éléments et des spoilers sur la suite des épisodes. Une chose inadmissible pour la société ALP. Désormais, ça peut coûter très cher !

koh-lanta hygiène

>>> À lire aussi : Koh-Lanta : Coumba raillée par les internautes après sa contre-performance

Koh-Lanta : attention si vous spoilez l’émission !

Dans Koh-Lanta, il est difficile pour les internautes de spoiler l’émission. Mais pour les candidats et l’équipe technique, c’est plus simple. Après plusieurs spoils de la part des candidats, la société Adventure Line Productions a décidé de se référer à la justice pour mettre en place des amendes et des sanctions en cas de spoil.

La société, qui produit Koh-Lanta, a d’ailleurs mis en garde un candidat de l’émission populaire. Désormais, toutes les personnes qui spoilent l’émission devront payer une amende pouvant s’élever à plusieurs milliers d’euros. « Chaque nouvelle publication sera sanctionnée par une somme forfaitaire importante par infraction constatée » a d’ailleurs indiqué la société ALP dans un communiqué.

koh-lanta

>>> À lire aussi : « Roi du pipeau » : Gilles Verdez s’en prend à un invité (vidéo)

Les réseaux sociaux visés par ALP !

Chaque semaine, Koh-Lanta est dans les tendances sur Twitter. Des milliers d’internautes échangent sur l’émission. Et même si certains tweets font rire, d’autres révèlent des informations sur la suite de l’aventure. La société Adventure Line Production compte bien surveiller les comptes, notamment les anonymes. Un ancien candidat a d’ailleurs été prévenu après avoir diffusé plusieurs informations sur l’émission.

L’homme devra désormais payer une amende de 1000 euros à chaque fois qu’il insultera ou donnera des informations sur Koh-Lanta et la société ALP. Il avait d’ailleurs créé des faux comptes pour dévoiler ces informations. L’ancien candidat est également « tenu de supprimer de l’ensemble des comptes » dont il est le propriétaire « les informations ayant trait au contenu des épisodes à venir » comme le rapporte Le Point. S’il ne le fait pas, il devra payer 500 euros par jour de retard.

>>> À lire aussi : « Tu sais que je n’ai pas voulu te tuer » : Difficile confrontation entre Loana et Sylvie Ortega sur TPMP (vidéo)

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0