Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

Bombardements en Ukraine : ce journaliste se met à l’abri en plein direct (vidéo)

Publié par Mia le 11 Oct 2022 à 5:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La guerre en Ukraine touche tout le monde. Les journalistes présents sur les lieux ne le savent que trop bien. Ces derniers sont aux premières loges et risquent leur vie pour informer la population des avancées des hostilités. Déjà au début du conflit, un caméraman avait été touché par balle lors d’une violente attaque russe. Ce lundi 10 octobre 2022, plusieurs mois après, c’est un autre journaliste en Ukraine qui a dû fuir les bombes. La preuve en vidéo.

>>> A lire aussi : Guerre en Ukraine : les images glaçantes d’un cycliste touché en pleine rue par un bombardement (vidéo)

Ukraine : un journaliste interrompu par des bombardements russes

Journaliste pour le compte de la BBC, cet homme a réellement dû avoir la peur de sa vie. Alors qu’il était en direct sur la chaîne d’informations, depuis l’Ukraine, ce dernier a entendu des bruits de bombes tout près de lui. Pour cause, ce lundi matin, des bombardements russes ont eu lieu dans différentes villes d’Ukraine. Une conséquence directe de l’incendie volontaire du pont entre la Russie et la Crimée. Un acte qui aurait été fait par les soldats d’Ukraine, selon le gouvernement russe.

Sur place, le journaliste de la BBC a donc entendu des explosions arriver de derrière lui. Probablement des bombardements initiés par les Russes. Interrompu et apeuré, le journaliste présent en Ukraine a dû arrêter de parler à l’antenne subitement. Il a ensuite couru pour se mettre à l’abri.

ukraine bombardement journaliste video (2)

>>> A lire aussi : Chaos en Ukraine : Les sirènes d’alarme anti-bombardement font froid dans le dos (vidéo)

Au moins cinq morts et douze blessés dans cette terrible attaque russe

Les faits ont eu lieu ce lundi 10 octobre 2022, le journaliste se trouvait alors sur un toit situé devant un monastère de Kiev. Il a entendu les explosions au sein de la capitale ukrainienne aux alentours de 8 h 18, heure locale. D’après la vidéo, les missiles venaient directement du ciel. C’est en tout cas ce qu’il semble puisque le journaliste a levé les yeux lorsqu’il a entendu les bombardements. Des images choquantes qui cachent également une autre réalité terrifiante.

Ces bombardements ont fait au moins cinq morts et douze blessés, ce lundi matin. C’est ce qu’a annoncé la police. Heureusement, d’après la BBC, le journaliste va bien et son équipe de tournage aussi. Après coup, le journaliste a d’ailleurs déclaré ceci : « Il y avait un sentiment d’étrange normalité ici à Kiev, car c’était une ville qui n’avait pas été attaquée depuis un certain temps, les lignes de front sont assez éloignées de la capitale » .

Un récit qui rappelle celui de cet autre journaliste en Ukraine qui a carrément vu un missile passer au-dessus de sa tête.

>>> A lire aussi : Fuir Poutine : Des images d’exode russe affolent la Toile

0