Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Elle dévoile la violente éruption cutanée sur son corps après l’injection du vaccin AstraZeneca (Vidéo)

Publié par Manon CAPELLE le 01 Avr 2021 à 16:09
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Cette femme de 41 ans a reçu la première dose du vaccin AstraZeneca. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, des éruptions cutanées sont apparues sur son corps. Déjà deux semaines se sont écoulés et la femme souffre toujours de douleurs insupportables.

Publicité

>>> À lire aussi : AstraZeneca, c’est fini ! Cet important changement concernant le vaccin

Une éruption cutanée après l’injection du vaccin AstraZeneca

Publicité

Le visage, les bras, la poitrine, le dos et les jambes de cette mère ont fait l’objet d’une éruption cutanée après avoir reçu l’injection du vaccin AstraZeneca. Leigh King, originaire d’Ecosse, a déclaré que sa peau s’est enflammée presque immédiatement après avoir reçu la première dose. Comme vous pouvez le voir ci-dessus, deux semaines après, sa peau est toujours enflammée.

La mère de famille a expliqué : « Ma peau est si douloureuse, et constamment chaude. Je n’ai jamais ressenti une telle douleur… et dire que ça a été le pire moment de ma vie est un euphémisme absolu ».

La coiffeuse, âgée de 41 ans, a pu se faire vacciner car elle est seule à s’occuper de son fils autiste, Aiden, âgé de 13 ans. La mère a déploré qu’elle ne pouvait plus s’occuper de son fils à cause de ses éruptions cutanées.

Publicité

>>> À lire aussi : Vaccin AstraZeneca : Une femme de 38 ans décède d’une thrombose

Un effet secondaire peu fréquent

Leigh King s’est rendu à l’hôpital à trois reprises pour obtenir de l’aide. Pourtant, son cas a été refusé par les médecins. Une chose étonnante car elle se plaint d’une douleur si forte qu’elle pouvait à peine sortir de chez elle.

Publicité

L’autorité britannique de réglementation des médicaments considère les éruptions cutanées comme effet secondaire « peu fréquent » du vaccin AstraZeneca. Cela affecterait jusqu’à une personne sur 100. Actuellement, 3 795 cas ont été enregistrés.

Pour le moment, les médecins ne savent pas si la mère de famille a souffert d’une réaction allergique au vaccin ou si son éruption cutanée était due à une réaction naturelle excessive de son système immunitaire au vaccin.

>>> À lire aussi : AstraZeneca : L’Agence du médicament confirme ce que nous redoutions tous

Publicité
Source : DailyMail 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN