Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Ce ministre vient de faire son coming-out

Publié par Léa Lecuyer le 27 Mar 2023 à 13:13
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Si Olivier Dussopt, ministre du Travail, est au centre de l’actualité depuis l’adoption de la réforme de retraites, ce dernier a fait de grandes révélations au magazine Têtu en évoquant son homosexualité et sa position en faveur de la GPA.

À lire aussi : Noah Schnapp : la star de Stranger Things fait son coming out et évoque son personnage dans la série

La suite après cette publicité

Le ministre dans le viseur de l’homophobie

Il est aujourd’hui plus fréquent d’entendre des célébrités s’exprimer sur leur sexualité. Et en ce qui concerne nos politiques, les langues se délient tout autant, mais à quel prix ? Si Bertrand Delanoë, Franck Riester, ou encore Françoise Gaspard ont fait leur coming-out, Olivier Dussopt, actuel ministre du Travail, est sorti du placard à travers une interview donnée au magazine Têtu.

« Ma vie privée n’est ni un secret ni un sujet », a-t-il alors affirmé dans cet entretien publié ce vendredi 24 mars. Interrogé sur la réforme des retraites et sur l’usage du 49.3 par Élisabeth Borne, la discussion s’est ensuite tournée sur son homosexualité« Je n’ai jamais été dans la dissimulation. Pour autant, je ne suis pas sûr d’être un rôle modèle pour qui que ce soit. C’est une question de personnalité. Pour certains, c’est plus facile de s’exposer », a-t-il poursuivi.

La suite après cette publicité

Mais si l’ancien député ne se cache plus, il est cependant victime d’homophobie« Je peux vous assurer que dans les insultes que je reçois depuis quelques semaines, nombreuses sont les remarques homophobes ».

Pour lui, « être homosexuel n’est jamais neutre, mais on a le droit de défendre des causes, de militer, de participer au débat sans faire de sa situation personnelle un élément politique en soi ».

À lire aussi : Ces sportifs français qui ont fait leur coming out

La suite après cette publicité
Ce ministre vient de faire son coming-out
Instagram – @olivierdussopt

Pour « une GPA encadrée », mais « pas forcément gratuite »

Dans cette interview, le ministre s’est également confié sur la question de la Gestation pour autrui. Celui qui a supporté le mariage pour tous en 2012 ainsi que la Procréation médicalement assistée pour les couples lesbiens, se dit « favorable à la GPA ».

La suite après cette publicité

Bien qu’il consent avoir une position minoritaire dans la majorité présidentielle à ce sujet, « cela ne change pas (sa) conviction ». En effet, comme l’a souligné Radio France, Emmanuel Macron aurait affirmé « qu’il n’était pas question d’autoriser la gestation pour autrui en France », sous prétexte que cela « met en question la dignité du corps de la femme et sa marchandisation, ou encore la création d’embryons à des fins de recherche ».

Pour autant, si le chef de l’État s’empare de nouveau du contrôle des femmes sur leur corps, Olivier Dussopt défend « une GPA encadrée, pas nécessairement gratuite ». Une volonté qui conduirait à une avancée, mais qui pourrait amener à une inégalité des chances d’avoir un enfant pour certains couples homosexuels, en cas de revenus modestes.

À lire aussi : Un célèbre joueur de foot fait son coming out et bouleverse le monde du ballon rond ! (vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

La suite après cette vidéo