Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Affaire Grégory : Le corbeau enfin identifié !

Publié par Sacha JOUANNE le 23 Avr 2021 à 15:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un rapport d’expertise en « stylométrie » aurait conclu qu’il y a une « forte probabilité » que Jacqueline Jacob soit le corbeau dans l’affaire du meurtre du petit Grégory.

meurtre-petit-grégory-affaire

>>> A lire aussi : Affaire Grégory : Une nouvelle théorie sur l’auteur du crime émerge !

Jacqueline Jacob aurait écrit la dernière lettre envoyée par le corbeau dans l’affaire Grégory

C’est un tout nouveau rebondissement dans l’affaire Grégory ! Selon les informations de 20 Minutes, un rapport d’expertise stylométrique a conclu qu’il est « fortement probable » que Jacqueline Jacob soit l’autrice de la dernière lettre envoyée par le corbeau, celle qui revendiquait la mort de Grégory. Ce petit garçon a été retrouvé mort aux abords de la Vologne, le 16 octobre 1984 et son meurtrier n’a jamais été retrouvé.

La conclusion de ce rapport est alors un grand retournement de situation. Il avait pour but de retrouver la trace du corbeau, cette personne qui menaçait la famille Villemin, avant de passer à l’acte. Mais après la mort du petit garçon, il n’a plus jamais donné aucun signe de vie. C’est grâce à cette expertise stylométrique que les premiers éléments de réponse naissent, 36 ans après le drame. Ce rapport va alors grandement faire avancer l’enquête de ce mystérieux meurtre. « Cette expertise vient d’être versée au dossier d’instruction » , a confirmé le procureur général Thierry Pocquet du Haut-Jussé à 20 Minutes.

Cinq personnes suspectées après les analyses stylométriques

Mais Jacqueline Jacob n’est pas la seule personne suspectée. Lors des analyses, près de 24 lettres écrites par le corbeau ont été passées au peigne fin. Le but était de trouver des correspondances entre les lettres écrites par le corbeau et l’écriture de plusieurs suspects. Pour faire ces comparaisons, les enquêteurs se sont aidés de nombreux exemples comme une lettre d’amour de Bernard Laroche, envoyée à sa femme ou encore d’une carte postale écrite par Jacqueline Jacob.

La conclusion de cette expertise a alors montré que, « selon les critères stylométriques » , il y a une forte probabilité que les lettres du corbeau analysées proviennent de cinq personnes différentes. Mais le nom de Jacqueline Jacob est mis en avant car les experts ont décelé, parmi les lettres du corbeau, « un style hautement similaire » à l’écriture de la grand-tante du petit Grégory. Mais avec cette expertise, on peut tout de même penser qu’il existe plusieurs corbeaux dans cette affaire.

La réaction de l’avocat de Jacqueline Jacob

Cette annonce a alors provoqué la réaction assez vive de l’avocat de Jacqueline Jacob. « Les précédents rapports en graphologie ont proposé des conclusions totalement différentes. Si on veut opposer les charlataneries, on peut le faire mais cela ne va pas nous approcher de la vérité » , a déclaré Frédéric Berna, avant d’ajouter. « Je n’ai pas accès à ce rapport. Mais si on a effectivement comparé les lettres du corbeau avec une pauvre carte postale d’une quinzaine de mots, c’est encore plus de la foutaise que ce que je pensais ! » .

>>> A lire aussi : Affaire Grégory : Ce rebondissement qui pourrait enfin permettre de démasquer les coupables !

Source : 20 Minutes
close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
0