Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Didier Deschamps réagit enfin à la polémique Le Graët-Zidane

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 12 Jan 2023 à 10:20
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que la polémique Le Graët-Zidane enfle, Didier Deschamps a décidé de prendre la parole pour exprimer son point de vue.

À lire aussi : « J’ai gagné la coupe du monde et lui la mairie de Guingamp » : Zinedine Zidane a-t-il taclé le président de la FFF Noël Le Graët ?

Depuis le 8 janvier dernier, Noël Le Graët est considéré comme l’ennemi public n°1 en France. La raison ? Le dirigeant breton s’est attaqué à Zinedine Zidane, l’idole de toute une génération. C’est à lui que l’on doit la première étoile sur le maillot des Bleus. Il a en effet permis à son équipe de gagner la Coupe du monde en 1998. En ce sens, Zizou mérite le respect de tout le monde. L’interview choc du président de la FFF a ainsi suscité une vague d’indignation. Ses propos controversés ont inévitablement provoqué de nombreuses réactions, comme celle de Kylian Mbappé. Quant à Didier Deschamps, il a attendu quelques jours avant de se prononcer.

Didier Deschamps fustige les propos de Noël Le Graët

Beaucoup ont pointé du doigt le silence du sélectionneur des Bleus. Pour rappel, le patron de la FFF a tenu ces propos polémiques au lendemain de sa prolongation à la tête de l’équipe de France. Par ailleurs, les deux hommes sont devenus amis. À en croire les hypothèses de certains médias, l’ancien international tricolore ne voulait pas se mêler de cette affaire. Pourtant, sa prise de position était très attendue.

Mis à part la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, le chef d’État Emmanuel Macron a aussi réagi à la sortie médiatique de Noël Le Graët. Autant dire que l’homme de 81 ans s’est mis dans de beaux draps. Face à l’ampleur du scandale, l’octogénaire a dû présenter ses excuses à Zinedine Zidane dans un communiqué. Malgré tout, le mal est fait. Depuis quelques jours, le bruit court selon lequel les membres de la FFF s’agitent en interne pour le pousser vers la sortie. Le verdict est tombé le 11 janvier dernier : il a été mis en retrait de ses fonctions.

En pleine campagne des Pièces Jaunes avec la Première dame Brigitte Macron, Didier Deschamps a enfin brisé le silence. L’entraîneur de 54 ans n’a pas nagé à contre-courant. Il partage en effet le point de vue d’une partie de la classe politique et de nombreuses stars du football. Tout porte à croire que le quinquagénaire aurait donc tourné le dos à Noël Le Graët. Interviewé par BFM TV, l’ancien coéquipier de Zinedine Zidane a déclaré : « Ses propos, comme il l’a reconnu et admis, étaient inappropriés. Je trouve que c’est une très bonne chose qu’il ait pu présenter ses excuses à Zizou ».

À lire aussi : Le saviez-vous : Quel est le salaire de Noël Le Graët, le président de la FFF ?

« J’aurai toujours beaucoup de respect pour lui »

Une fois cette mise au point faite, Didier Deschamps est revenu sur ses moments passés avec l’ancien numéro 10 en équipe de France. Pour rappel, il a brandi la Coupe du monde aux côtés de Zinedine Zidane en 1998. Rien que pour ça, le sélectionneur actuel a une haute estime de Zizou, et ce, malgré une certaine rivalité après leur carrière de joueur. « (…) j’aurai toujours beaucoup de respect pour lui par rapport à ce qu’on a vécu et partagé ensemble (…) Et aussi par rapport à ce qu’il est et ce qu’il représente dans le football, mais évidemment dans le sport français », fait-il savoir.

À lire aussi : Coupe du Monde : cette somme astronomique utilisée par le Qatar pour organiser le Mondial

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0