Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Vidéos

Berlin bombardée : de nouvelles images chocs font froid dans le dos (vidéo)

Publié par Camille Lepeintre le 22 Mar 2022 à 15:40
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après la vidéo buzz de la ville de Paris bombardée par des missiles russes, c’est au tour de la capitale allemande de se voir attaquer de front. Le montage vidéo a été relayé par le compte Twitter « Little Think Tank » , qui n’en finit plus d’effrayer la toile. Découvrez les images ci-dessous.

>>> À lire aussi : Guerre en Ukraine : nouveau bombardement nocturne sur un centre commercial, au moins 8 morts confirmés

La vidéo choc de Berlin, bombardée !

Après Paris, c’est au tour de Berlin de se voir en proie aux flammes et aux explosions. Le compte Twitter « Little Think Tank » a dévoilé le 20 mars dernier, une vidéo qui simule des bombardements dans la capitale allemande. On y découvre tout d’abord une jeune femme qui pose devant la Porte de Brandebourg, puis viennent les premières explosions et les premiers assauts russes.

Les missiles bombardent par surprise, et on peut voir de nombreux immeubles ainsi que des monuments, comme la tour Fernsehturm, prendre feu. Le même sort a été réservé à la Tour Eiffel il y a quelques jours de cela. L’objectif de la vidéo est simple : les créateurs souhaitent sensibiliser le monde entier à la cause ukrainienne qui subit véritablement le chaos depuis plus de 20 jours maintenant.

À la fin de la vidéo, le message suivant s’affiche : « The war is getting closer/ Ukraine is fighting for values/stop Russian agression, stand with Ukrain« (La guerre est proche / l’Ukraine se bat pour ses valeurs / Stop à l’agression Russe / Supportons l’Ukraine)

Berlin bombardée

Berlin conclut un accord énergétique avec le Qatar et s’éloigne des Russes

En réponse à ce conflit en Ukraine, le peuple allemand a cherché à réduire au plus vite sa dépendance au gaz russe, qui est l’un de ses principaux fournisseurs. Le ministre allemand de l’Économie et du Climat, Robert Habeck s’est donc rendu à Doha, au Qatar, pour conclure un accord énergétique à long terme avec les Qataris.

« Le gouvernement allemand a pris des mesures rapides et concrètes pour accélérer le développement de deux terminaux de GNL en Allemagne » , une priorité devant « permettre l’importation à long terme de GNL » , a indiqué dans un communiqué ce dimanche, le ministère qatari. Il a rajouté que les deux parties « se sont mises d’accord pour que leurs entités commerciales respectives se réengagent et fassent avancer les discussions sur la fourniture de long terme de LNG du Qatar à l’Allemagne » . Pas sûr que cela plaise à Vladimir Poutine !

>>> À lire aussi : Guerre en Ukraine : la Russie annonce avoir utilisé des missiles hypersoniques pour ses bombardements

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.