Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

« Mon amie a été tuée devant mes yeux » : le témoignage glaçant d’un survivant de l’attaque contre la rave-party en Israël

Publié par FJ le 10 Oct 2023 à 13:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’horreur. Il n’y a aucun autre mot pour décrire ce que vit actuellement l’Israël. Ce samedi 7 octobre 2023, 5000 roquettes ont été lancées par le Hamas, mouvement palestinien. Des milliers de civils ont été pris pour cible.

La suite après cette publicité

Et parmi les personnes ciblées, un festival qui avait lieu en Israël le Nova Festival. Et aux alentours de 6h30 du matin, la situation a viré au cauchemar. Le Hamas est arrivé en Jeep mais aussi en parapente. Plus de 260 personnes sont mortes. Et l’un des rescapés a témoigné à la télévision.

attaque hamas survivant temoigne
© Capture d’écran Twitter
La suite après cette vidéo

>>> À lire aussi : Alerte attentat en plein concert d’un chanteur très connu : la salle évacuée !

La suite après cette publicité

Un conflit d’une extrême violence

Le monde a les yeux rivés vers l’Israël et la Palestine. Après des années de tension et de conflits, la situation vient de prendre une tournure catastrophique. Samedi 7 octobre 2023, alors qu’une fête juive se déroulait en Israël, le Hamas a attaqué avec plus de 5000 roquettes et des bombes le pays.

Plusieurs dizaines d’Israeliens ont été pris en otage par le groupuscule terroriste. Mais l’une des attaques de ce week-end les plus marquantes est sans aucun doute celle d’une rave-party. Parmi les 1000 morts comptabilisés à ce jour, plus de 260 ont eu lieu sur le site du Nova Festival.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Menace d’attentat : un train évacué à cause d’un passager dangereux

Un survivant d’une rave-party témoigne

Des vidéos ont tourné sur les réseaux sociaux sur lesquelles on peut voir le Hamas arriver sur le festival en parapente et en Jeep dans l’unique but de faire un massacre.

La suite après cette publicité

En effet, ils ont tué plusieurs personnes à bout portant, mais aussi pris des festivaliers en otage comme le raconte l’un des survivants au micro de plusieurs télévisions locales : « On était dans un abri en béton. Les terroristes nous ont fait rentrer. Un terroriste a ouvert le feu. Tous les gens dans la première rangée et dans la deuxième sont morts. Je suis le seul de la deuxième rangée à avoir survécu » confie-t-il.

« Après quelques secondes, mon amie a été tuée devant mes yeux. Elle voulait sortir car elle étouffait. Mon compagnon et moi avons essayé de l’arrêter, mais nous n’avons pas réussi. Elle s’est retrouvée face au terroriste. Elle a été fusillée à bout portant. » Bouleversant.

>>> À lire aussi : Un attentat déjoué in extremis : « J’avais très peur d’un nouveau Bataclan »

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.