Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Pierre Palmade impliqué dans une autre affaire de « chemsex » une semaine avant le drame

Publié par Léa Lecuyer le 15 Fév 2023 à 11:25
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Jeudi 2 février dernier, l’acteur Pierre Palmade était déjà jugé devant la 14e chambre correctionnelle du tribunal de Paris dans une affaire de drogue avec un « escort boy ». Pour autant, la justice ne l’avait pas poursuivi.

À lire aussi : Accident de Pierre Palmade : deux individus auraient été vus en train de fuir depuis la voiture de l’humoriste

Beaucoup préfèrent remettre en cause l’addiction à la drogue du comédien en soulignant l’échec de ses tentatives de soins, comme pour lui retirer une part de sa culpabilité, faire preuve de déni ou simplement montrer que la célébrité rend impossible toute forme de criminalité. Bien que Pierre Palmade se soignait rigoureusement selon ses proches, le 2 février dernier, le nom de l’acteur aurait figuré dans une affaire de « chemsex » d’après les informations du Figaro. Un événement qui intervient huit jours avant l’accident qu’il a provoqué et dont l’une des victimes, enceinte de six mois, a perdu son bébé. Il avait alors été jugé devant la 14e chambre correctionnelle au tribunal de Paris.

Jugé pour une première affaire de « chemsex »

Ce mardi 14 février, Le Figaro nous apprenait que l’acteur avait déjà été jugé quelques jours avant le terrible accident pour une affaire liée à la drogue. Les faits remonteraient à l’année 2021. À cette époque, les forces de l’ordre auraient interpellé un trafiquant de drogue ainsi que plusieurs de ses clients à Paris. Parmi eux se trouvait un « escort boy ». Il aurait eu en sa possession la carte bancaire de Pierre Palmade.

Lors d’une convocation de la police, l’acteur aurait avoué avoir prêté sa carte bleue au jeune homme afin qu’il puisse leur acheter des sextoys et de la drogue. L’humoriste n’aurait cependant pas été poursuivi. L’avocate de Pierre Palmade, Me Céline Lasek, a affirmé au Figaro ne pas avoir eu le dossier entre ses mains.

À lire aussi : Pierre Palmade : le comédien est sorti de réanimation, que va-t-il lui arriver ?

pierre palmade

Une pratique sexuelle sous stupéfiants

Mais le « chemsex », c’est quoi au juste ? Cela consiste en la prise de drogues lors des rapports sexuels d’après le site drogues-info-service.fr. « Il est pratiqué par les hommes ayant des relations avec les hommes, mais aussi dans les milieux libertins hétérosexuels«  peut-on lire sur la page web. Cette pratique sexuelle appelée « plans chems » ou encore « slam party » serait assez courante à l’occasion de « plans » à plusieurs.

Le but serait alors d’augmenter le désir ainsi que le plaisir et de multiplier les sensations lors des rapports. Afin d’être plus performants, les « chemsexeurs » consommeraient la plupart du temps des drogues telles que les cathinones, la cocaïne, la méthamphétamine voire de l’ecstasy/MDMA, rapporte le site drogues-info-service.fr.

À lire aussi : « Pierre leur demande pardon du plus profond de son âme » : la sœur de Pierre Palmade s’exprime par communiqué de presse

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.