Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Trois Cafés Gourmands : c’est fini !

Publié par Elodie GD le 27 Juin 2023 à 16:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Avec le titre A nos souvenirs, sorti en 2018, le groupe Trois Cafés Gourmands a connu un succès fulgurant. Seulement aujourd’hui, les ventes s’essoufflent et le groupe tombe peu à peu dans l’oubli. Une situation qui a motivé la chanteuse Mylène Madrias à faire ses adieux à ses amis d’enfance.

Publicité

>> A lire aussi : Daft Punk : leur séparation enfin expliquée !

Trois Cafés Gourmands : c’est la fin

C’est la fin pour le groupe Trois Cafés Gourmands. Après quinze ans d’aventure, Mylène Madrias va faire ses adieux à ses amis Sébastien Gourseyrol et Jérémy Pauly.

Publicité

Des amis d’enfance avec lesquels elle entretenait une passion commune : celle de la musique.

« J’arrête cette jolie aventure » , a-t-elle confié au Parisien. « Je les quitterai à l’issue de la tournée qui démarre et se prolongera jusqu’en 2024 » .

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

>> A lire aussi : Sexion d’Assaut : le groupe annonce une mauvaise nouvelle

Un succès aussi doux que violent

Si elle n’est pas peu fière du succès du groupe corrézien, Mylène Madrias ne peut s’empêcher d’évoquer le succès, « aussi doux que violent » .

Publicité

« C’est allé tellement vite et fort… On a eu à peine le temps d’en profiter. Les garçons avaient encore leur métier en parallèle. Cela a créé des changements chez nous, dans nos familles » , explique la chanteuse.

« Ce n’était pas anodin et pas toujours facile à gérer » , a-t-elle avoué.

« Personne n’est irremplaçable »

Publicité

Lors de son entretien avec Le Parisien, elle s’est souvenue des moqueries dont ils ont fait l’objet à leurs débuts.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

« Il y a eu de l’incompréhension et de l’injustice. On a fait notre premier album dans un petit studio à Brive, on est venu avec nos fringues, on n’avait pas les codes… On ne comprenait pas trop les moqueries car on ne faisait pas de la politique, c’était de la mignonnerie. Être Corrézien, ce n’est pas aussi cool que de venir de Corse, de Bretagne ou du Pays basque » , a analysé Mylène Madrias.

Aujourd’hui, elle semble aspirer à autre chose. Puis, il faut dire que leurs deux derniers albums n’ont pas rencontré autant d’engouement que le premier. Même leur collaboration avec Jean-Jacques Goldman n’a pas eu le succès escompté. Alors, elle en a discuté avec ses deux acolytes. Une discussion à l’issue de laquelle elle a acté sa décision.

Publicité

Pour ce qui est de Jérémy Pauly et Sébastien Gourseyrol, la question se pose encore. Il se pourrait bien qu’ils décident de continuer l’aventure avec une autre chanteuse, comme l’a laissé entendre le dernier. « Personne n’est irremplaçable. Je reste encore déterminé pour ouvrir une nouvelle page, mais je ne sais pas sous quelle forme » , a-t-il déclaré.

>> A lire aussi : En body, Afida Turner fait le show au beau milieu d’une gare

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.