Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Emmanuel Macron : la grosse annonce qui vient de tomber quelques jours avant l’élection

Publié par Celine Spectra le 18 Avr 2022 à 9:11
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce dimanche 17 avril, Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture, a affirmé qu’un chèque alimentation sera mis en place après l’élection d’Emmanuel Macron.

Pourtant, on ne peut pas dire que le gouvernement n’a pas eu le temps de l’organiser avant. Puisque le président-sortant l’avait déjà annoncé en décembre 2020.

Emmanuel Macron promet un chèque alimentation s'il y est réélu

YouTube

Emmanuel Macron promet un chèque alimentation s’il est réélu

Le chèque alimentation est destiné à permettre aux personnes les plus modestes d’avoir accès à des produits alimentaires français de qualité. Selon Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture, il sera mis en place « dès après l’élection », si le président sortant est reconduit.

Selon l’Insee, en Mars, l’inflation a atteint 4,5 % sur un an dans le pays. Une augmentation générale des prix qui est associée à l’explosion des prix de l’énergie (29,2 %). Mais aussi de l’alimentation (2,9 %). Ce chèque voit d’ores et déjà son principe arbitré. Mais les détails techniques sont encore en discussion. Il sera mis en place courant 2022, suite à l’élection.

Julien Denormandie affirme, par ailleurs, qu’actuellement en France, environ 8 millions de nos concitoyens ont du mal à avoir accès aux productions locales, de qualité, françaises. Il devient donc très important de leur donner un coup de pouce afin de les aider à acquérir cela.

Une mesure qu’il avait déjà annoncée mi-décembre 2020

Le ministre de l’Agriculture affirme que telle est la bonne réponse. En effet, la bonne réponse ne sera jamais de dire ce sont les agriculteurs qui vont devoir payer le prix du pouvoir d’achat des Français. Assure-t-il également alors qu’il était interrogé sur une possible remise en cause de la loi Egalim. Cette dernière sert, rappelons-le, à protéger le revenu des agriculteurs.

Il faut savoir que la création de ce chèque alimentaire durable avait été annoncée par le chef de l’État mi-décembre 2020 devant la Convention citoyenne pour le climat. En juillet 2021, son instauration a été définitivement adoptée dans la loi climat et résilience.

0