Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Prime d’attractivité : la très bonne nouvelle qui vient de tomber

Publié par Celine Spectra le 28 Août 2021 à 8:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les enseignants vont être plus nombreux à toucher la prime d’attractivité l’an prochain. C’est en tout cas ce qu’a annoncé Jean-Michel Blanquer qui se félicite de cette augmentation.

Publicité
Les enseignants vont être plus nombreux à toucher la prime d'attractivité l'an prochain

Image Pixabay

En 2022, ils seront 58 % à en bénéficier contre 31 % cette année ! Les enseignants vont ainsi être plus nombreux à toucher la prime d’attractivité l’an prochain. Mais il faut savoir que les parts de gâteau seront également plus petites. C’est en tout cas ce qu’a annoncé mercredi soir Jean-Michel Blanquer le ministre de l’Éducation nationale aux syndicats d’enseignants.

>>> À lire aussi : Un ancien professeur balance sur Emmanuel Macron ! 

Les enseignants vont être plus nombreux à toucher la prime d’attractivité en 2022

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

La prime d’attractivité est destinée à revaloriser le métier d’enseignant. Elle est versée depuis mai 2021 aux professeurs titulaires et contractuels, qu’ils exercent dans l’enseignement privé sous contrat ou public. Pour les enseignants ayant exercé pendant un ou deux ans, la prime sera d’un montant de 1.400 euros bruts par an. Soit environ 116 euros mensuels.

Elle est versée jusqu’au 7e échelon, pour l’ensemble des enseignants ayant jusqu’à 14 ans d’ancienneté. Dès 2022, la prime sera également étendue aux professeurs ayant jusqu’à 22 ans d’ancienneté. Mais il faut savoir que les montants seront réduits. D’après les calculs des syndicats, cette deuxième tranche sera de 57 euros nets mensuels pour les professeurs les plus novices. Et en milieu de carrière de 29 euros. Le montant de la prime diminue selon l’ancienneté, mais il ne passe pas sous le seuil des 400 euros annuel.

>>> À lire aussi : Finistère : un professeur de danse mis en examen pour le viol de 9 mineurs 

Publicité

Jean-Michel Blanquer se félicite de cette augmentation substantielle

Pour faire simple, un professeur des écoles qui percevait environ 1.700 euros nets mensuels en début de carrière, va gagner dès 2022 1.869 euros. Jean-Michel Blanquer se félicite de cette augmentation substantielle. Cette deuxième tranche de revalorisation sera finalement portée à 266 millions d’euros en année pleine. Enfin, l’éducation nationale informe que ce deuxième volet de cette prime d’attractivité sera versé à partir de février 2022.

>>> À lire aussi : Ce professeur de philo se met à rapper son cours en pleine classe ! Et c’est canon ! (vidéo)

Publicité
Source : LeMonde

 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN