Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Retraite : voici la somme minimum qui pourra vous être versée même si vous n’avez jamais travaillé

Publié par Léa Lecuyer le 07 Mai 2023 à 7:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les parcours de vie sont bien différents d’une personne à l’autre. Si certains se sont lancés dans une carrière traditionnelle et ont pu cotiser, d’autres comme les pères ou mères au foyer par exemple n’ont pas forcément pu en faire autant. Dans ce cas, il est possible de réclamer l’Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA), une fois arrivé à la retraite.

Publicité

À lire aussi : Éric Cantona donne un avis bien tranché sur la réforme des retraites : « Le pouvoir en place est très méprisant »

Une aide retraite à demander

Avec la nouvelle réforme des retraites, certaines questions reviennent au cœur des débats. Et pour ceux qui n’ont jamais eu d’emploi rémunéré de leur vie, beaucoup s’inquiètent de ne percevoir que quelques euros sur leur compte en banque.

Publicité

Pour éviter de lâcher les seniors qui n’ont pas eu l’occasion de cotiser, il existe l’Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA). Cette prestation tend à remplacer ce que l’on appelait anciennement le minimum vieillesse, le but étant de permettre aux retraités de vivre avec un minimum de ressources.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Pour autant, celle-ci n’est pas attribuée à tout le monde et exige aux demandeurs d’avoir une situation correspondante à des critères. Si vous êtes intéressé, vous devez avant tout être au moins âgé de 65 ans et résider en France. Il faudra également que vos revenus mensuels ne dépassent pas 961,08 euros dans le cas où vous vivez seul et 1 492,08 euros dans le cas où le bénéficiaire serait en couple.

Pour autant, si vous n’êtes pas apte à recevoir cette aide financière d’autres prestations sociales peuvent vous être proposées : l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI), prise en charge des repas, …

Publicité

À lire aussi : Brigitte Macron : à quel âge a-t-elle pris sa retraite ?

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Retraite : voici la somme minimum qui pourra vous être versée même si vous n'avez jamais travaillé

De nouvelles conditions pour 2024

Publicité

En revanche, il est à noter que des changements arriveront prochainement concernant plusieurs aides financières. À partir de 2024, les conditions de résidence en France vont être rendues plus strictes pour obtenir notamment les allocations familiales, les APL et donc l’ASPA. Cela fait suite au souhait du gouvernement de pallier la fraude fiscale. Pour s’assurer de percevoir ces aides, il sera donc nécessaire de résider au moins 9 mois en France.

Gabriel Attal avait également annoncé en octobre dernier qu’en 2024, les prestations sociales ne pourront plus être allouées sur des comptes bancaires non-européens. Des frais de gestions pourraient même être appliqués en cas de fraude, afin « de faire reposer sur eux plutôt que les salariés et les entreprises le financement des opérations de détection et de recouvrement de ces fraudes », bien que cela reste en cours de réflexion.

À lire aussi : « Ce n’est pas l’âge de la retraite qu’il faut changer » : DSK dénonce les erreurs d’Emmanuel Macron

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.