Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Malgré leurs 27 ans d’écart, ce couple finit par avoir un enfant ensemble

Publié par Mia le 24 Sep 2022 à 19:30

Être une cougar, c’est parfois très lucratif. Il n’y a qu’à voir les revenus que se faisait Nathalie de Secret Story. Mais saviez-vous que la moyenne des écarts d’âge dans un couple est de 5,3 ans. En somme, le nombre de couples ayant des âges très éloignés est infime. Seulement 8 % des couples ont plus de 10 ans d’écart d’âge. Mais, cela demeure assez fréquent. C’est justement le cas de Mia, 31 ans et Jacques, 58 ans. Les amoureux ont justement 27 ans d’écart et ont même décidé de fonder une famille.

couple 27 ans écart enfant (2)

Ce couple a 27 ans d’écart : entre passion et envie d’un enfant

Après l’histoire invraisemblable de ces frères et sœurs qui ont eu 4 enfants ensemble, voici le récit d’un couple atypique avec 27 ans d’écart. Mia est âgée de 31 ans et Jacques, lui, a 58 ans. Et les deux sont amoureux depuis six ans déjà. Rencontrés lors d’une soirée, Mia et Jacques se sont immédiatement plu et ont ainsi vécu leur couple en toute liberté. « Je ne pensais plus être à nouveau en couple tout court. J’ai toujours eu du mal à trouver des hommes qui me respectent » , explique Mia avant d’ajouter : « Pendant 4 ans, on est beaucoup partis en vacances. On a voyagé, on est allé au restaurant. On se faisait des week-ends à l’hôtel » .

Une routine enflammée qui commençait cependant à peser sur Mia. En fait, cette dernière commençait à ressentir l’envie d’avoir un enfant avec Jacques. Avec leurs 27 ans d’écart, le couple a d’abord beaucoup hésité. « Pendant le premier confinement, j’ai ressenti pour la première fois l’envie d’avoir un enfant. C’était une conversation que nous avions déjà eue, et Jacques y était opposé parce qu’il se sentait trop vieux et ne voulait pas condamner notre enfant à devenir orphelin trop tôt. C’est un argument que je suis prête à entendre, et qui m’a suffi le temps que cette idée n’était pas une envie forte chez moi. Quand ça l’est devenu, j’ai voulu rouvrir la discussion » , a expliqué Mia.

Après l’hésitation, Jacques accepte de faire un bébé avec Mia

Ainsi, Mia a voulu convaincre Jacques de faire un enfant avec elle. Pour cela, elle s’est essentiellement reposée sur le soutien de leurs familles et amis. « Je savais qu’il n’écouterait pas si j’étais la seule à lui en parler. Il penserait que c’était un caprice » , a-t-elle assuré. « J’en ai parlé avec nos proches et chacun y est allé de son grain de sel. Le but ce n’était pas qu’il se sente harcelé, mais surtout qu’il comprenne que mon envie était réelle, et que je serais soutenue s’il lui arrivait quoi que ce soit. Cette phase a duré quelques mois » .

Mais, un jour, Jacques a décidé d’inviter Mia au restaurant. Il disait avoir une annonce à lui faire. « Au dessert, il m’a dit qu’il était prêt à ce qu’on essaye de fonder une famille à la seule condition qu’il ne voulait pas se lancer dans un parcours PMA. J’ai accepté cette demande, évidemment. Je n’arrivais pas à croire que j’avais réussi à le convaincre de me faire un enfant. J’étais si heureuse » , a révélé Mia, avec bonheur.

Finalement, âgés de 31 et 58 ans, les tourteaux attendent un enfant

Comme pour ce couple qui a 37 ans de différence d’âge, notre couple aux 27 ans d’écart a essayé d’avoir un bébé pendant un an. Mais, finalement, les efforts ont fini par payer. « Je suis tombée enceinte au bout de presque un an d’essai. Franchement, je n’y croyais plus trop. J’ai respecté jusqu’au bout la demande de Jacques de ne pas en faire notre seul sujet de conversation et une pression qui allait changer quelque chose à notre vie sexuelle » .

« Il s’y est intéressé quand même, mais sans en faire trop non plus. Il s’est à chaque fois occupé de me remonter le moral quand mes règles arrivaient » , a-t-elle expliqué. « Et puis un mois, elles ne sont pas arrivées. Il a été aussi fou de joie que moi. J’ai toujours su que ce serait un bon père, mais là, j’en ai été convaincue. Ça m’a tellement émue que j’en ai pleuré » .

Avec leurs 27 ans d’écart, le couple a subi aussi les regards des autres

Actuellement enceinte, Mia explique aussi que leurs 27 ans d’écart ne semble pas avoir de conséquences. Sauf si ce n’est l’incompréhension des autres face à cette situation atypique. « J’ai eu quelques réflexions d’autres femmes enceintes qui m’ont demandé si c’était mon père qui m’accompagnait, mais rien de la part des équipes médicales ».

Mais, heureusement pour eux, la vague de soutien qu’ils ont reçue était beaucoup plus forte. « Ma famille et nos amis ont été aussi fous de joie que nous. Ce bébé qui doit arriver dans un mois est attendu avec impatience par beaucoup de monde. Je sais que ce sera mon seul enfant et je suis heureuse de partager ça avec l’homme que j’aime. Je n’ai pas l’impression de lui avoir forcé la main« , a-t-elle conclu.

Source : Yahoo

A lire aussi : 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.