Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

« J’ai ruiné ma vie » : L’élève qui a poignardé sa professeure sort du silence

Publié par Fanny Jacob le 24 Fév 2023 à 18:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

À Saint Jean de Luz, proche de Bordeaux, une professeure d’espagnol a été poignardée alors qu’elle se trouvait dans l’établissement scolaire, un collège-lycée de la ville. L’enseignante a succombé à ses blessures ce mercredi. L’auteur présumé des faits a été interpellé par la police, il s’agit d’un élève. Pour la première fois, le jeune homme de 16 ans s’exprime après son acte auprès des policiers. Voici sa première déclaration.

À lire aussi : Une étudiante poignardée au sein de son université

La suite après cette publicité

L’élève « a mis en avant une petite voix qui lui parle »

Ce mercredi 22 février 2023, un élève âgé de seulement 16 ans a poignardé une professeure d’espagnol de son collège-lycée à Saint Jean de Luz. Interpellé par la police, ce dernier n’était pas connu des services de police avant cet acte. Il est actuellement placé en garde à vue et, d’après la police, il tenait des propos incohérents.

Ce vendredi, le procureur de Bayonne, Jérôme Bourrier, s’est exprimé devant la presse pour revenir sur cette affaire. Il a notamment déclaré que l’élève mis en cause s’était exprimé auprès de la police. « Durant sa garde à vue, le mis en cause a mis en avant une petite voix qui lui parle, un être qu’il décrit comme égoïste, manipulateur, qui l’incite à faire le mal » , a déclaré le procureur. D’après ce dernier, l’élève était connu comme « brillant » et « intelligent » dans l’école. Néanmoins, il présentait des « éléments de dépression » .

La suite après cette publicité
eleve declaration professeure poignardee (2)

À lire aussi : Femme découpée aux Buttes-Chaumont : Son mari suspecté est en garde à vue

L’espagnol, « une matière où ses résultats n’étaient pas bons »

Le procureur a également donné plus amples détails sur le moment où l’élève présumé coupable a poignardé son enseignante. Selon des professeurs et élèves témoins, le jeune homme aurait agi alors que la professeure était en cours et écrivait au tableau. Il avait caché son couteau dans de l’essuie-tout et il l’a poignardé dans la poitrine. Ses camarades de classe ont décrit son geste comme « fluide, rapide » et « sans hésitation » . Par la suite, le jeune élève se serait rendu dans une classe voisine où des professeurs l’ont calmé et désarmé. « J’ai ruiné ma vie, tout est fini » , aurait-il dit.

La suite après cette publicité

Jérôme Bourrier a décrit l’élève comme un jeune « travailleur » , mais « maladroit dans ses relations avec autrui » . Il aurait aussi fait une « tentative de suicide médicamenteuse » en 2022. Il subissait du harcèlement scolaire dans son ancien établissement scolaire.

En détention, l’élève aurait déclaré qu’il en voulait à sa professeure d’espagnol. « Il admet aussi une forme d’animosité à l’égard de sa professeure d’espagnol dans une matière où ses résultats n’étaient pas bons, contrairement aux autres enseignements. Cet adolescent était jusqu’à ce jour inconnu de l’autorité judiciaire, non seulement sur le plan pénal, mais en matière d’assistance éducative, inconnu des services de l’Aide sociale à l’enfance » , a déclaré le procureur.

À lire aussi : Lidl : une employée de 24 ans poignardée dans un magasin

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

La suite après cette vidéo