Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Une étudiante poignardée au sein de son université

Publié par Victor Adan Vergara le 26 Jan 2023 à 19:03

Une étudiante de 32 ans a été poignardée dans l’université Paris Cité alors qu’elle sortait de l’ascenseur. Dans un état critique, le pronostic vital de la jeune femme algérienne n’est plus engagé. L’assaillant a été arrêté.

À lire aussi : Attaque à Gare du Nord : Une vidéo choc dévoilée

Une attaque au couteau contre une étudiante

Ce mercredi 25 janvier, vers midi, une étudiante âgée de 32 ans a été attaquée au couteau. Dans l’université Paris Cité, rue des Saints-Pères (6e arrondissement), un homme de 25 ans l’a poignardée alors qu’elle sortait d’un ascenseur. Une autre attaque au couteau avait eu lieu ce même jour en Allemagne. Une autre attaque, cette fois-ci à la machette, a eu lieu en Espagne.

attaque couteau france paris étudiante

Elle a été poignardée à plusieurs reprises, au thorax, visage et main. Grièvement blessée, le pronostic vital de la jeune algérienne n’est plus engagé. L’étudiante en mathématiques a très vite été prise en charge.

À lire aussi : En plein déni de grossesse, une étudiante accouche à la cantine

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Le suspect a été arrêté et placé en garde à vue

Selon une source judiciaire, deux couteaux ont été retrouvés. L’un au sein de l’université. L’autre dans une poubelle dans une station de métro.

Le suspect a pris la fuite à pied avant de prendre le métro. Il a, bienheureusement, été interpellé quelques minutes plus tard lorsqu’il descendait en gare de Vanvec-Malakoff. L’originaire des Yvelines est inconnu des services de police. Il a été hospitalisé en vue d’une opération.

poignard attaque paris

Désormais, il est placé en garde à vue. Une enquête pour tentative d’homicide volontaire a été ouverte. Le parquet de Paris a confirmé qu’elle est confiée à la police judiciaire.

Un « différend d’ordre privé »

Les premiers éléments de l’enquête laissent entrevoir la piste d’un « différend d’ordre privé » . Le jeune homme de 25 ans aurait été éconduit après une demande en mariage.

L’université a, sur Twitter, confirmé le drame et indiqué que l’établissement est « sous le choc » . Malgré le drame, les cours ont pu avoir lieu « normalement » indiquent plusieurs étudiants.

université paris cité france
L’université Paris Cité (VIe arrondissement).

La ministre de l’Enseignement et de la Recherche, Sylvie Retailleau, s’est rendue sur les lieux du drame. Aujourd’hui, elle déclare penser « très fortement à la jeune étudiante agressée » . Jean-Pierre Lecoq, maire de l’arrondissement, a, quant à lui, salué l’action des forces de l’ordre et leur rapidité.

À lire aussi : Deux étudiantes créent le boxer contraceptif pour homme

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.